Haute-Normandie : Quatre radars automatiques vandalisés en moins d'une semaine


Vendredi 15 Novembre 2013 à 10:41 l Actualisé Vendredi 15 Novembre 2013 - 13:25



Le radar de la Londe flashe les véhicules par l'arrière
Le radar de la Londe flashe les véhicules par l'arrière
Un radar automatique situé sur la D438 (exd-RN138) à La Londe, dans l'agglomération d'Elbeuf (Seine-Maritime) a été victime d'un acte de vandalisme dans le courant de la nuit dernière. Un pneu enflammé a été déposé au pied de la cabine fixe qui a été endommagée par les flammes. Les sapeurs-pompiers, alertés par un automobiliste, sont intervenus vers 0 h 45 pour éteindre le feu.

Appel à témoin

Ce radar est implanté dans le sens Brionne - Rouen, dans une zone où la vitesse est limitée à 90 km/h,  et flashe les véhicules par l'arrière.

Un appel a témoin a été lancé par les services de police, qui ont ouvert une enquête. Toute personne ayant remarqué la présence suspecte d'un véhicule ou d'un ou plusieurs individus aux abords du radar est invitée à prendre contact au 02 32 81 42 85 (brigade des délégations judiciaires).

Dans l'Eure aussi

C'est le quatrième radar automatique qui est ainsi endommagé. Lors du week-end du 11 novembre, les radars fixes de Saint-Martin-l'Hortier  près de Neufchâtel-en-Bray et de Saint-Jacques-sur-Darnétal, près de Rouen, ont été pris pour cibles. Le premier a connu le même sort que celui de La Londe : des inconnus ont tenté de le détruire en enflammant un pneu. Le second a été barbouillé avec de la peinture noire.

Dans le département de l'Eure, le radar automatique de Plasnes, installé sur la D438 (ex-RN138) dans le sens Brionne - Bernay a subi des dégradations volontaires dans la nuit de mardi 12 à mercredi 13 novembre.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com