Publicité.



Grand-Couronne : le plan de licenciement des Transports Lohéac est annulé, selon la CFDT


Publié le Lundi 22 Juillet 2013 à 12:57 l Actualisé le 23/07 - 12:40


Selon Bruno Petit, délégué syndical CFDT chez Lohéac, le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) qu'avait mis en place la direction de l'entreprise de transports de Grand-Couronne "est annulé pour carence". Une décision du tribunal de grande instance de Rouen, indique-t-il dans un communiqué. La justice que "le PSE est trop imprécis, pas assez détaillé".

La société des transports Lohéac (240 salariés) avait présenté le 16 mai dernier un plan de réduction des effectifs portant sur 78 personnes. La direction justifiait cette mesure par une baisse de son activité liée à la fermeture de la raffinerie Pétroplus et à une réduction du trafic conteneurs.

"La CFDT avait dit dès le début que le plan était vide et elle se réjouit de remettre Daniel Lohéac dans le droit chemin maintenant", commente Bruno Petit.

"La CFDT va demander aux élus de se battre par tous les moyens contre le dépôt de bilan d'Alca (activité conteneurs). Nous allons dénoncer la gestion financière de cette entité et un certain nombre d'opérations bizarres", assure le représentant du syndicat.





SOCIAL








PUBLICITE



C'est à l'affiche




Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE