Publicité.



Le jeune homme n'a pas supporté d'avoir reçu la notification d'une amende à payer et le retrait de quatre points sur son permis. Il s'est emparé d'un couteau et en a menacé les forces de l'ordre appelées pour ce qui était au départ un différend familial.

Gonfreville-l'Orcher : il menace avec un couteau les policiers venus pour un différend familial


Publié le Vendredi 27 Février 2015 à 20:12 l Actualisé le 28/02 - 00:51


Le jeune sous l'empire d'un état alcoolique (1,90 g sans le sang) a d'abord été placé en cellule de dégrisement avant de pouvoir être auditionné (Photo @DGPN)
Le jeune sous l'empire d'un état alcoolique (1,90 g sans le sang) a d'abord été placé en cellule de dégrisement avant de pouvoir être auditionné (Photo @DGPN)
L'alcool une fois encore n'est pas étranger aux violences dont ont été victimes des policiers cette nuit de jeudi à vendredi, à Gonfreville-l'Orcher, près du Havre (Seine-Maritime).

Il est un peu plus de minuit lorsque police-secours est appelé à intervenir pour un différend familial. Lorsque les gardiens de la paix arrivent à l'adresse indiquée par leur interlocuteur téléphonique, ils se trouvent face à un jeune homme qui les attend sur le palier de l'appartement. "Allez-y rentrez et je vous plante", aurait menacé l'individu, armé d'une arme blanche.

Les forces de l'ordre tentent alors de parlementer, de le convaincre de lâcher son couteau. Rien n'y fait. Il est alcoolisé et très violent, confie une source proche de l'enquête. La mère du jeune homme essaie à son tour de ramener son fils à la raison. Une bousculade s'ensuit et l'agresseur fait tomber accidentellement son arme. Les policiers en profitent pour le ceinturer et le menotter. Mais l'interpellation est difficile, le mis en cause se rebelle avant d'être finalement maîtriser et interpellé.

Ramené au commissariat de police, il est soumis à un dépistage d'alcoolémie qui révèle un taux de 1,90 gramme par litre de sang. Lors de son audition, en garde à vue et après dégrisement, le jeune homme reconnaît avoir eu un comportement pas très intelligent. Il l'explique par le fait qu'en rentrant chez lui, après avoir passé la soirée chez un cousin à regarder un match de foot, il avait appris par sa mère qu'il avait reçu une amende avec un retrait de 4 points sur son permis de conduire pour avoir refusé la priorité à un piéton.

Une procédure pour violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique a été engagée à son encontre.

 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE