Publicité.



Gisors : en état d'ivresse, il bascule dans le vide en voulant cracher sur sa voisine !


Publié le Jeudi 18 Juin 2015 à 19:51 l Actualisé le 18/06 - 22:26


En voulant cracher sur une voisine, alors qu'il était complètement ivre, un homme a basculé dans le vide depuis son balcon ! Les faits sont survenus lundi 15 Juin à 19 heures, rue du Bouloir à Gisors (Eure).

Dans la soirée, les gendarmes sont appelés par les sapeurs-pompiers qui interviennent pour une personne blessée. Cette dernière a fait une chute du deuxième étage d'un immeublee dans des circonstances qui restent à établir.

Le PSIG appelé en renfort

A l'arrivée des forces de l'ordre, plusieurs personnes manifestement alcoolisées sont présentes et semblent particulièrement excitées. Le peloton de surveillance et d'intervention (PSIG) des Andelys est appelé en renfort pour calmer la situation et permettre aux secours d'intervenir en toute sécurité.

Il apparaît rapidement que cette chute accidentelle fait suite à une altercation avec une voisine dont la maison est située devant l'immeuble. Un différend entre voisins a alors éclaté dans le cadre d'une gêne occasionnée par un anniversaire particulièrement arrosé et bruyant.

Il perd l'équilibre et bascule dans le vide

Après avoir échangé des "noms d'oiseaux", l'un des protagonistes, se trouvant alors sur son balcon, a voulu cracher sur sa voisine. Mais en se penchant sur le garde-fou  il a perdu l'équilibre et a basculé dans le vide. La victime était fortement alcoolisée : elle avait 2,86 g d'alcool par litre de sang et des traces de stupéfiants dans le sang.

La situation s'est alors envenimée : l'un des invités de l'anniversaire voulant s'en prendre physiquement cette fois à la voisine. L'arrivée des gendarmes a mis fin à ce qui aurait pu encore plus mal tourner.

La voisine porte plainte

La personne défenestrée à été transportée au centre hospitalier universitaire de Rouen par le SAMU sous escorte des gendarmes de Gisors. Son pronostic vital n'était plus engagé hier, mercredi.  La thèse de la chute accidentelle est privilégiée.
 
La voisine malmenée a, quant à elle, déposé plainte pour violences aggravées avec interruption totale de travail (ITT) supérieur à 8 jours et violation de domicile.
 






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE