Gendarmes et police ferroviaire mobilisés : opération de sécurité à bord des trains entre Gaillon et Vernon


Vendredi 11 Septembre 2015 à 13:31 l Actualisé Vendredi 11 Septembre 2015 - 16:30



Illustration @infoNormandie. Les agents de la sûreté ferroviaire (SUGE) lors d'un contrôle en gare de Vernon
Illustration @infoNormandie. Les agents de la sûreté ferroviaire (SUGE) lors d'un contrôle en gare de Vernon
La présence dans les trains d'importantes forces de sécurité n'est pas passée inaperçue des voyageurs jeudi matin, dans l'Eure. Une opération coordonnée, mobilisant les militaires du peloton de surveillance et d'intervention (PSIG) de la gendarmerie de Louviers et des agents de la police ferroviaire (SUGE), était en effet organisée aux heures de pointe sur la ligne Rouen - Paris, entre les gares de Val de Reuil et Vernon. Le but est de sécuriser les trains et de lutter notamment contre les incivilités.

Ces opérations, mises en place régulièrement, s'inscrivent dans le cadre des dispositions du plan Vigipirate. Elles ont été renforcées depuis l'attaque déjouée du Thalys où un homme armé d’un fusil d’assaut kalachnikov avec neuf chargeurs, d’un pistolet automatique Luger et d’un cutter projetait de faire un carnage dans le train Amsterdam - Paris. 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com