Publicité.



Gare de Rouen : son agresseur voulait l'étrangler pour la contraindre à lui donner de l'argent


Publié le Mercredi 27 Août 2014 à 12:09 l Actualisé le 31/08 - 21:59


L'agression s'est produite dans le quartier de la gare SNCF à Rouen (Photo d'illustration)
L'agression s'est produite dans le quartier de la gare SNCF à Rouen (Photo d'illustration)
Un Rouennais de 26 ans a été condamné à une peine de 6 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Rouen. Il a été reconnu coupable d'une tentative de vol avec violences commise dans l'enceinte de la gare de Rouen

Le jeune homme a été interpellé mardi 26 août après avoir agressé une passante pour tenter de lui voler de l'argent, dans le quartier de la gare SNCF à Rouen.

L'agression s'est déroulée vers 5 h 30 du matin. Les policiers sont informés par un agent de la SNCF qu'une jeune femme (âgée de 30 ans) vient de se réfugier dans son bureau de la gare : elle affirme avoir été victime d'une tentative de vol avec violences. Cette dernière donne une description précise de son agresseur et raconte aux enquêteurs ce qui s'est passé.

Elle se trouvait derrière la gare rue Maladrerie, et se dirigeait à pied vers la rue Verte, lorsqu'un inconnu l'a abordée pour lui demander de l'argent. Devant son refus, l'invidu aurait tenté de l'étrangler. La jeune femme s'est alors mise à crier, s'est débattue et a réussi à échapper à son agresseur qui l'aurait poursuivie jusqu'à ce qu'elle puisse se réfugier dans la gare.

"Elle a paniqué..."

Des recherches immédiatement entreprises dans le quartier allait s'avérer fructueuses. Un équipage de police repérait, sur un parking de la rue du Champ des Oiseaux, un homme correspondant au signalement de celui recherché. Le suspect est immédiatement interpellé. Il reconnaît spontanément avoir en effet demandé de l'argent à une passante pour prendre son bus, mais il réfute le fait d'avoir usé de violence. Selon lui, c'est la jeune femme qui a paniqué.

Cependant, le Rouennais a été formellement reconnu par un agent de la SNCF qui l'aurait vu prendre la fuite après l'agression.

Condamné à 6 mois de prison ferme

Le mis en cause a été déféré au palais de justice de Rouen à l'issue de sa garde à vue. Jugé en comparution immédiate, il a été condamné pour ces faits à une peine de dix mois d'emprisonnement dont quatre avec sursis et mise à l'épreuve.

Le tribunal lui a par ailleurs notifié la révocation d'un sursis de six mois avec mise à l'épreuve pour une condamnation précédente. Il a été placé sous mandat de dépôt.


Des explications de la victime

InfoNormandie a reçu ce message de la victime qui explique dans quelles conditions elle a été agressée :

"Bonjour, 
Je voudrais juste faire une mise au point sur l'article sur cette agression, je suis la victime, je ne veux en aucun cas que mon nom soit dans l'article.
Je veux préciser que l'agresseur a surgi par derrière m'a étranglée et m' a mise au sol, je me suis débattue et mise à crier . Il m' a demandé de me lever et à ce moment là il m'a demandé de l'argent. J'ai dit que j'allais lui en donner à la gare. Et j'ai pu m'enfuir jusqu'à la gare.
Le médecin légiste a constaté les traces.. 
Mon agresseur a pris 1 an ferme, pour mes faits et le non respect de sa précédente  condamnation  avec une mise à l'épreuve de deux ans avec obligation de trouver un travail.
Je voulais préciser les faits et que vous en fassiez de même.
Cordialement".





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE