---

EURE.

Gaillon : un motard condamné à trois mois de prison ferme pour menaces de mort sur des gendarmes mobiles


infoNormandie / Jeudi 9 Mars à 13:00

Illustration
Illustration
Le passager d'un scooter a été condamné à six mois d'emprisonnement, dont trois mois ferme, par le tribunal correctionnel d'Évreux (Eure) pour rébellion et menace de mort envers des gendarmes.

Les faits qui lui reprochés datent du Jeudi 2 mars. Une patrouille de gendarmes mobiles en renfort dans la zone de sécurité prioritaire (ZSP) à Gaillon, remarque un scooter dont le passager est démuni de casque. Le pilote du deux-roues met du temps à s'arrêter malgré les injonctions des forces de l'ordre qui veulent le contrôler. En prenant la fuite, poursuivis par les gendarmes, le pilote et le passager chutent sur le sol, sans faire de blessé.

Rébellion et menace de mort

Lors des vérifications, le pilote du scooter refuse de se soumettre au dépistage d'alcoolémie. Quant à lui, le passager âgé de 22 ans se rebelle et menace de mort les gendarmes. Des faits qui lui valent un placement en garde à vue.

Déféré au palais de justice, il se voit notifier une comparution immédiate par le magistrat du parquet d'Évreux pour le lendemain. Il est condamné à 3 mois de prison ferme sans mandat de dépôt ainsi qu’à 3 autres mois avec sursis. Le jeune homme devra en outre verser des dommages et intérêts aux gendarmes menacés de mort.


Mots-clés : Eure, Gaillon, gendarmerie, tribunal









Publicité.




PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook