Publicité.



Froid : des places supplémentaires pour accueillir les femmes et les familles à la rue en Seine-Maritime


Publié le Lundi 18 Février 2013 à 17:41 l Actualisé le 18/02 - 22:50


Les prévisions météorologiques ont conduit le préfet de la Seine-Maritime, Pierre- Henry Maccioni, à déclencher l'alerte de niveau « veille renforcée au profit des femmes et des familles à la rue » à compter d'aujourd'hui, lundi 18 février et jusqu'au 22 février au matin.

Ce dispositif se traduit par l'ouverture du site Colette Yver à Rouen et de places supplémentaires en cas de saturation des CHRS sur les territoires du Havre, Dieppe, Elbeuf.

Un point sera fait chaque jour pour évaluer la nécessité de maintenir le dispositif.

Trois niveaux d'alerte

Le plan départemental d'urgence hivernale 2012/2013 (arrêté préfectoral du 15 novembre 2012) s'organise autour d'un niveau de vigilance qui couvre toute la période d'hiver, la vigilance étant renforcée au bénéfice des femmes et des familles pour leur mise à l'abri temporaire lorsque les températures ressenties deviennent négatives la nuit.

Il est en outre prévu trois niveaux de mobilisation supplémentaires, compte-tenu de l'appréciation locale, de la situation météorologique et de la saturation des dispositifs d'hébergement déjà mis en oeuvre. La décision de passer d'un niveau de mobilisation à un autre relève de l'appréciation de l'autorité préfectorale.

• Niveau 1, alerte temps froid : lorsque la température ressentie est comprise entre - 5° et - 10°C.
• Niveau 2, alerte temps de grand froid : lorsque la température ressentie est comprise entre - 10° et - 18°.
• Niveau 3, alerte temps de froid extrême : lorsque la température ressentie descend en dessous de - 18°C.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE