Feu vert pour les turbines en baie de Saint-Brieuc : bonne nouvelle pour l'éolien en Normandie


Vendredi 5 Juin 2015 à 15:38 l Actualisé Vendredi 5 Juin 2015 - 17:14



Nicolas Mayer-Rossignol, président de la Région Haute-Normandie, a réagi ce vendredi suite à l’accord donné par Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie pour l’implantation de turbines de 8 mégawatts en baie de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor).

" Cette annonce est décisive pour les usines d’Adwen (Areva-Gamesa) au Havre, et plus largement pour le développement de l'éolien offshore en Normandie", commente le président de la Région Haute-Normandie.

"Depuis le début, la Région est à l'initiative et à l'impulsion, pour faire de la Normandie la première Région de France pour les énergies marines renouvelables".

Ce résultat, selon lui, récompense " notre mobilisation et conforte l’émergence de la filière en Normandie. C'est positif parce que derrière, c'est de l'activité et de l'emploi ", estime Nicolas Mayer-Rossignol.

Cette nouvelle technologie va permettre au parc de Saint-Brieuc de réduire le nombre d’éoliennes à 62 (de 8MW) contre 100 (de 5 MW) initialement prévu.

L' éolienne AD 8-180 sera donc produite en série à partir de 2018 au Havre. Adwen annonce 1.5GW de projets d’ores et déjà attribués; cette technologie de nouvelle génération est amenée à devenir un des leaders sur le marché, ce qui devrait bénéficier par conséquent à la Normandie.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com