Publicité.



Le projet est déclaré d'utilité publique.

Feu vert pour la modernisation de la ligne ferroviaire Serqueux - Gisors


Publié le Samedi 19 Novembre 2016 à 08:33 l Actualisé le 19/11 - 12:09


La modernisation de la ligne porte sur 50 kilomètres (document@SNCF)
La modernisation de la ligne porte sur 50 kilomètres (document@SNCF)
Le projet de modernisation de la ligne ferroviaire entre Serqueux (Seine-Maritime) et Gisors (Eure) est pour de bon sur les rails. L’enquête publique préalable a reçu un avis favorable* assorti toutefois de réserves émises par la commission d’enquête. Du coup, la préfète de la Seine-Maritime, coordonnatrice de l’enquête publique, ainsi que les préfets de l’Eure, de l’Oise, du Val-d’Oise et des Yvelines, ont déclaré, ce vendredi 18 novembre, le projet d’utilité publique.

La modernisation de cette ligne est d’intérêt national rappelle la préfecture de Seine-Maritime : elle vise à favoriser le transport de marchandises lié au Grand Port Maritime du Havre, en direction et depuis l'Île-de-France, et s’inscrit dans le développement de l’axe Seine.

Mise en service attendue en 2020

La modernisation de la ligne ferroviaire « Serqueux-Gisors » permettra en effet de créer, entre Le Havre et Paris, un axe fret alternatif à l’axe historique « Paris – Rouen – Le Havre », aujourd’hui saturé. Il générera notamment une augmentation significative de la part de transport ferroviaire de marchandises du Grand Port Maritime du Havre, permettra le développement de son activité, ainsi qu’une contribution importante aux objectifs de la transition écologique et énergétique.

Le projet porte sur l’itinéraire de 50 km reliant Serqueux à Gisors, à 2 voies. Le coût de cette modernisation a globalement été évalué à 295 M€. L’opération bénéficie pour une partie de son financement d’une subvention européenne. Sa mise en service est attendu pour mi 2020.

Suppression de 9 passages à niveau

Le programme de la modernisation prévoit, principalement, la création d’un raccordement ferroviaire direct électrifié de 1,5 km à Serqueux, l’électrification de la totalité de la ligne, avec mise au gabarit de ponts routes existants et l’installation d’une signalisation automatique.

Il prévoit aussi la suppression de 9 passages à niveau, la mise en place de systèmes de télécommunications et d’aiguillage informatisé, l’installation d’un système de contrôle des trains et la prise de mesures conservatoires pour répondre aux normes d’interopérabilité des réseaux ferroviaires européens, l’amélioration de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite en gare de Gisors, et enfin la réalisation de protections acoustiques.

* Le 4 juillet 2016 la commission d’enquête publique a rendu un avis favorable accompagné de deux réserves et de cinq recommandations. Lire ici le rapport d'enquête





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE