---

Fêtes de fin d'année : un dispositif musclé pour prévenir les troubles à l'ordre et à la tranquillité publics


infoNormandie / Jeudi 19 Décembre à 00:14

SEINE-MARITIME - La période de Noël et du passage à la nouvelle année comporte des facteurs de risque : période de forte fréquentation commerciale, période de festivités. « Afin de conserver à cette période de fin d'année son caractère convivial et festif », le préfet et les services de l'État de la Seine- Maritime indiquent qu'ils vont mettre en œuvre un dispositif destiné à « prévenir tout risque de trouble à l'ordre public et à assurer la pleine sécurité des personnes et des biens ». En voici le détail.

La consommation de stupéfiants et l'excès d'alcool seront sanctionnés prévient le préfet
La consommation de stupéfiants et l'excès d'alcool seront sanctionnés prévient le préfet
  • Sécurité routière
La forte affluence observée chaque année sur les réseaux routiers lors des fêtes de fin d'année (voir le communiqué de Bison Futé) et les conditions météorologiques peuvent rendre cette période particulièrement dangereuse. « Les forces de police et de gendarmerie seront mobilisées sur l'ensemble des routes du département et réaliseront de nombreux contrôles routiers, particulièrement lors des nuits du 24 au 25 décembre et du 31 décembre au 1er janvier. Ils rechercheront et sanctionneront la consommation de stupéfiants et l'excès d'alcool », prévient le préfet Pierre-Henri Maccioni. 

Les automobilistes sont invités à se tester avant de prendre le volant ou à le laisser à celui qui n'a pas bu.
 
  • Alcool à emporter  
Certains comportements dangereux ou portant atteinte à l'ordre public sont stimulés par une consommation excessive d'alcool. Aussi, pour prévenir ces troubles et garantir la sécurité des biens et des personnes, la vente à emporter de toutes boissons alcooliques sera interdite par arrêté préfectoral sur l'ensemble du département de la Seine-Maritime du mardi 24 décembre (20h00) au mercredi 25 décembre (8h00) et du mardi 31 décembre (20h00) au mercredi 1er janvier (8h00).
 
  • Produits chimiques, explosifs ou inflammables
Afin de prévenir les actes de malveillance et notamment les dégradations de biens publics et privés, le préfet de la Seine-Maritime a décidé, par arrêté du 12 décembre d'interdire à partir du vendredi 20 décembre (20 heures) et jusqu'au jeudi 02 janvier (24 heures), sur l'ensemble du département, l'acquisition par les personnes mineures de bouteilles ou bidons de produits chimiques, inflammables ou explosifs sous forme liquide, solide ou gazeuse (essence, acide chlorhydrique, acide sulfurique, soude, chlorate de soude, alcool à brûler et solvants).
L'acquisition de ces produits par des personnes majeures pendant cette période sera assujettie à la présentation d'une pièce d'identité. Le vendeur devra en enregistrer les éléments permettant d'identifier clairement son titulaire (n° du document, nom, prénom, date de naissance et adresse).
 

Les pétards font chaque année des blessés, parfois des morts
Les pétards font chaque année des blessés, parfois des morts
  • Pétards et artifices de divertissement  
Compte tenu des dangers et des risques d'accidents graves qui peuvent résulter de l'utilisation inconsidérée de pétards et autres pièces d'artifices sur la voie publique et des nuisances sonores occasionnées par leur utilisation, le préfet de la Seine-Maritime a, par arrêté du 12 décembre 2013, décidé d'en interdire la vente et l'utilisation, sur l'ensemble du département, du vendredi 20 décembre (20 heures) au jeudi 02 janvier (24 heures).
Cette utilisation sur l'espace public et en direction de l'espace public est interdite en tous temps dans les lieux où se fait un grand rassemblement de personnes, dans les immeubles d'habitation ou en direction de ces derniers.
 
Les arrêtés sont à la disposition du public sur le site Internet de la préfecture : www.seine-maritime.gouv.fr










Publicité.




PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook