Fausse alerte au large de Dieppe : le kayakiste en difficulté était rentré chez lui...


Mercredi 24 Avril 2013 à 18:23 l Actualisé Mercredi 24 Avril 2013 - 18:27



Ce mercredi 24 avril, vers 13h30, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Gris-Nez a été informé par le Centre départemental opérationnel d'incendie et de secours ( CODIS 76) qu'un promeneur avait découvert un kayak à la dérive au niveau de la pointe d'Ailly, au large de Dieppe.

Aussitôt, le CROSS a déclenché et coordonné des moyens de recherches en mer dont l'hélicoptère de service public Dauphin de la marine nationale basé au Touquet et la vedette de gendarmerie maritime Yser.

Après une heure de recherches, le CROSS Gris-Nez a été informé que le kayakiste était rentré dans la matinée par ses propres moyens après avoir chaviré de son kayak. Ce dernier avait tout simplement omis d'informer le centre opérationnel de la perte de son kayak.

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord en profite pour "rappeler à tous les usagers de la mer que dans de telles situations, il est impératif d'informer le centre opérationnel afin d'éviter un intervention inutile impliquant le déploiement de plusieurs moyens de sauvetage".








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com