Expulsion des migrants à Dieppe : le tribunal administratif donne son feu vert, mais...


infoNormandie / Vendredi 1 Avril à 16:51

Le tribunal administratif de Rouen a donné son feu vert à l'expulsion des migrants sur le port de Dieppe (Seine-Maritime), mais la préfecture n'aura pas lieu de recourir à l'usage de la force publique : les migrants ont évacué les lieux d'eux-mêmes.

La décision du juge des référés sur la requête de Hervé Morin, président du syndicat mixte du port de Dieppe, ordonnant l’expulsion des personnes occupant irrégulièrement le domaine public maritime du port a donc été rendue ce vendredi 14 heures.

"Les services de police chargés de la notifier aux intéressés ont constaté à leur arrivée sur place que les occupants avaient d’eux-mêmes évacué les lieux, ce qui a permis au syndicat mixte du port de Dieppe d’engager sans attendre les travaux de clôture et de mise en sécurité des terrains", indique La préfecture.









Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook