Exercice de sécurité civile autour d'Exxon Mobile à Port-Jérôme


Lundi 17 Décembre 2012 à 11:59

Un exercice de sécurité civile est en cours ce lundi soir sur la zone industrielle de Port-Jérôme. Il a débuté à 18 h 30.
Selon le scénario mise en place, la détection d'un incident dans une unité d'Exxon Mobil a conduit au déclenchement du plan d'organisation interne (POI) de l'entreprise puis au plan particulier d'intervention (PPI), faisant intervenir des acteurs extérieurs à l'entreprise.
Exercice inopiné
Organisé par la préfecture de Seine-Maritime, cet exercice inopiné regroupe de nombreux participants : Service de défense et de protection civile (Préfecture) et autres services de l'Etat (police, gendarmerie, Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement, Agence régionale de Santé), mairie de Notre-Dame de Gravenchon, SAMU, Service départemental d'incendie et de secours (SDIS), Communauté de communes Caux Vallée de Seine, Météo-France. La diffusion de l'alerte, la remontée d'informations et la coordination des moyens sont des éléments de première importance pour la gestion de crise.
L'objectif de cet exercice est donc de tester le dispositif d'alerte et la mise en place des structures de commandement (centre opérationnel départemental, poste de commandement opérationnel). Il s'agit d'un exercice d'état-major, sans déploiement de moyens sur le terrain. Le seul élément visible sur le terrain est la fermeture des barrières automatiques qui clôturent la route départementale 110 traversant le site Exxon Mobil.



Mots-clés :












Publicité.











PUBLICITE








PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook