Evreux : il se taillade les veines et menace les policiers avec un cutter pour ne pas aller à l'hôpital


Lundi 27 Février 2017 à 18:27

La police est intervenue dans la nuit de samedi 25 février vers 3h30 pour un individu en état d'ivresse qui jetait des cailloux sur la façade d'une habitation, à Évreux (Eure).

À leur arrivée à l'adresse indiquée par le témoin qui a alerté police-secours, les forces de l'ordre constatent que l'homme, bien connu de leurs services, se trouve en fait devant la propriété de son ex-belle mère. Il est fortement alcoolisé et refuse d'être emmené à l'hôpital pour être examiné par un médecin.

Il se taillade les veines

Devant l'insistance des gardiens de la paix, l'individu, un ébroïcien de 32 ans, sort une lame de cutter et parvient à se taillader légèrement les veines d'un bras. Puis il menace ensuite les policiers qui doivent le plaquer au sol pour le désarmer et le menotter.

L'agresseur a été conduit aux urgences où l'interne a prescrit son hospitalisation. Il a été placé en garde à vue le lendemain matin vers 10 heures dès sa sortie de l'hôpital. Il devait être jugé en comparution immédiate aujourd'hui lundi devant le tribunal correctionnel d'Évreux.














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook