Publicité.



Eure : les tortionnaires d'un jeune Breton arrêtés par les gendarmes de Louviers


Publié le Mardi 23 Août 2016 à 18:40 l Actualisé le 24/08 - 08:46


Deux individus suspectés d’enlèvement, de séquestration, et de sévices graves sur leur victime, à Louviers, ont été placés en détention provisoire par un juge des libertés et de la détention d'Evreux (Eure).  

Les faits dont ils sont accusés remontent au mardi 16 août dernier. Ce jour-là, un véhicule faussement immatriculé est découvert par des gendarmes de Louviers, lors d'une patrouille de surveillance à Saint-Pierre-du-Vauvray. Un lien est rapidement établi le lendemain entre ce véhicule, et un homme âgé de 21 ans, découvert hagard dans un camping de cette même commune.

Cet homme, domicilié dans les Côtes d'Armor en Bretagne, présente de multiples plaies sur l’ensemble du corps. il affirme avoir été contraint d’accompagner en Normandie d’autres personnes originaires comme lui de Bretagne, et avoir fait l’objet de nombreux sévices depuis le 28 juillet, jusqu’à ce qu’il parvienne à échapper à la vigilance de ses tortionnaires.

Les indications qu’il donne permettent, dès le 17 août, au peloton de surveillance et d'intervention (PSIG) de Louviers, d'interpeller deux individus. L’opération est réalisée à Louviers, alors que les suspects s’apprêtaient à partir.

Une dette d'argent

L’enquête, dirigée par la brigade de recherches (BR) de Louviers avec le concours des brigade territoriales de Louviers, de Pont de l’Arche, et le concours de la cellule d’investigations criminelles (CIC) de l’Eure, permet en outre de découvrir lors des perquisitions 298,5 grammes de résine de cannabis, un véhicule dérobé le 31 juillet en Bretagne, ainsi que des liens de type « serflex », du ruban adhésif et des armes blanches paraissant avoir été utilisés pour contraindre et blesser la victime.

Une dette d’argent, en lien avec l’achat de stupéfiants, serait la cause des tourments subis par la victime. Les deux individus interpellés ont été présentés au parquet d'Evreux à l’issue de leur garde à vue, vendredi 19 août. Ils ont été placés en détention provisoire dans le cadre de la mise en examen dont il font l’objet suite à l’ouverture d’une information judiciaire. 



Mots-clés : Eure, gendarmerie, Louviers


EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE