Publicité.



Eure : les braqueurs présumés d'une épicière de 70 ans encourent la cour d'assises


Publié le Vendredi 11 Janvier 2013 à 00:00 l Actualisé le 01/01


La garde à vue des braqueurs d'une épicière de Saint-Martin-Saint-Firmin, un village de l'Eure, a été prolongée de 24 heures afin de permettre aux gendarmes de la compagnie de Pont-Audemer de tirer au clair toute l'affaire. Les suspects, deux frères âgés de  22 et 29 ans, originaires de Saint-Georges-du-Vièvre, une commune située à quelques kilomètres de là, seront déférés devant un magistrat du parquet d'Evreux dans l'après-midi. L'un pourrait être mis en examen pour tentative de vol à main armée  et violences, l'autre pour complicité. Des faits qui pourraient les conduire devant une cours d'assises.

L'épicière fait de la résistance

Dans la soirée de mardi 8 janvier, peu avant 20 h 30, un inconnu le visage en partie dissimulé fait irruption dans le café-épicerie du village. L'homme est armé et n'hésite pas à pointer son pistolet en direction de la commerçante, une dame âgée de 70 ans.  Il veut et exige le contenu du tiroir-caisse, mais l'épicière lui tient tête.

Le malfaiteur tente alors de s'en emparer lui même en passant derrière le comptoir. Dans l'opération, il bouscule et blesse la septuagénaire qui appelle alors au secours. Alerté par les cris, un voisin intervient et tente de s'opposer au malfaiteur. Le témoin est à son tour menacé de l'arme. Finalement, l'individu prend la fuite sans rien dérober.

Arrêtés à leur domicile

Les investigations ont permis d'identifier rapidement l'auteur de ce braquage ainsi que son frère qui, selon certains témoignages, attendait ce soir-là au volant d'une voiture à proximité du café-épicerie. Jeudi matin, les deux suspects, connus pour divers méfaits, étaient arrêtés à leur domicile à Saint-Georges-du-Vièvre et ramenés dans les locaux de la gendarmerie de Pont-Audemer où ils sont en garde à vue. Les perquisitions n'auraient pas permis de retrouver l'arme.

Transportée à l'hôpital, la victime s'est vu délivrer une incapacité temporaire totale (ITT) de 8 jours.

DERNIERE MINUTE : Les deux frères braqueurs de l'épicière mis en examen ce vendredi soir 11 janvier

 



Mots-clés :


EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE