Publicité.



Eure : le jeune homme tente d'écouler un faux billet de 50€. Il est démasqué par un commerçant


Publié le Jeudi 22 Septembre 2016 à 18:33 l Actualisé le 24/09 - 10:55


Illustration@DR
Illustration@DR
Un jeune habitant du Val-d'Oise qui tentait d'écouler des faux billets de 50€ chez des commerçants d'Etrepagny, dans l'Eure, s'est fait prendre par les gendarmes.

Comme le raconte la gendarmerie sur sa page Facebook, les faits remontent au jeudi15 septembre : ce jour là, le comportement suspect d'un jeune homme d’une vingtaine d’années met en éveil des commerçants d’Etrepagny.

L'individu tente en effet d’acheter des jeux de grattage dans un bar-tabac de la ville, pour une somme minimale, en payant avec un billet de 50 euros. Méfiante, la vendeuse refuse la transaction.

Ils paient les deux roses avec le faux billet

Qu'à cela ne tienne : le jeune homme se rend alors chez le fleuriste voisin et réitère l’opération en achetant deux roses pour un montant là aussi minimal. "Cette fois, il parvient à écouler ce qui se révélera être un faux billet", relate la gendarmerie.

Alertés, les gendarmes de la communauté de brigade de Gisors, munis du signalement, se retrouvent rapidement sur la piste de l'individu qui est immédiatement interpellé et placé en garde à vue.

Lors de son audition, il reconnaît les faits. "Les vérifications confirment que le billet est faux".

Le mis en cause a été remis en liberté mais les gendarmes lui ont notifié sa comparution prochaine devant le tribunal correctionnel d’Évreux.

"Des faits similaires de mise en circulation de monnaie contrefaisante lui sont également reprochés dans son département de résidence", précise la gendarmerie.



Mots-clés : billet, Etrépagny, Eure, faux


EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE