Publicité.



Eure : la visite de Bernard Cazeneuve sévèrement critiquée par les élus de la majorité départementale


Publié le Mercredi 28 Octobre 2015 à 16:03 l Actualisé le 28/10 - 16:47


Bernard Cazeneuve (au centre) sera accompagné de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et de Clotilde Valter, secrétaire d'Etat chargée de la Réforme de l'Etat et de la Simplification (Photos@DR)
Bernard Cazeneuve (au centre) sera accompagné de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et de Clotilde Valter, secrétaire d'Etat chargée de la Réforme de l'Etat et de la Simplification (Photos@DR)
Bernard Cazeneuve est, entre autres ministres en exercice, annoncé vendredi 30 octobre à Val-de-Reuil (Eure).  Le ministre de l'Intérieur vient participer à une réunion électorale en soutien à Nicolas Mayer-Rossignol, président sortant du Conseil régional de Haute-Normandie et candidat socialiste aux prochaines élections régionales de Normandie.

La venue de ce(s) représentant(s) du gouverment Valls n'est pas pour plaire aux élus eurois de droite et du centre. Dans une lettre ouverte au ministre de l'Intérieur, rendue publique, le groupe majoritaire du Conseil Départemental de l'Eure critique vivement cette visite à des fins électorales.
 
La lettre
 
"Nous vous souhaitons la bienvenue dans l'Eure, dans ce gymnase Jesse Owens, propriété du Département, bien que ce n'était pas dans cet équipement que les membres du Conseil départemental vous attendaient.

Vous nous aviez en effet promis, il y a plus de six mois, de venir nous rencontrer. Nous, les Conseillers départementaux de l'Eure, pour nous montrer l'intérêt que vous portez aux collectivités locales, nous expliquer les effets de la loi NOTRe et nous rassurer quant aux dotations de l'Etat pour leurs financements.

Depuis, il est vrai, vous avez entendu notre message, toutes tendances politiques confondues : celui d'élus locaux exaspérés par le mépris de l'Etat et du gouvernement à leur encontre et que vous vous êtes bien gardé de venir rencontrer. Après tout, c'est vrai, que pourriez-vous répondre aux maires dont vous épuisez les finances ? Que pourriez-vous dire à tous ces élus qui considèrent avec raison que l'Etat délègue son plan social aux collectivités locales ?

Si vous étiez venus à notre rencontre vous sauriez pourquoi nous considérons  que vous manquez à la loi en refusant de payer le RSA et pourquoi nous avons le sentiment que vous manquez à vos devoirs en coupant les vivres des collectivités plutôt que de rogner sur vos propres dépenses.

Nous aurions aimé pouvoir vous dire tout ceci parce que rien ne nous assure que les seuls élus socialistes que vous croiserez vendredi soir à Val-de-Reuil auront le courage de vous dire la dure réalité locale qu'aggrave l'action du gouvernement dont vous êtes le représentant.

Monsieur le ministre, les élus de l'Eure espéraient depuis longtemps votre venue, celle du Ministre qui s'engage et agit mais finalement ils n'auront droit qu'au militant, celui qui proclame et qui promet !

Mais vous n'êtes pas venu seul. Le ministre des Affaires étrangères vous accompagne. N'est-il pas le tuteur de bien des élus du département et de la Région ? C'est Laurent Fabius, finalement, le responsable du retard de la Normandie en matière d'infrastructures, de transports, de formation, d'emploi des jeunes, de désert médical.

Et que vient-il apporter à tous ses amis qu'il a placés ici et là durant ces dernières décennies ?  Les rassurer quant à l'image de la France dans le monde ? Leur annoncer des investissements de l'Arabie saoudite, du Qatar, d'Azerbaïdjan, ces grands pays que les militants socialistes aiment tant pour leur engagement dans le domaine des droits de l'homme ? Mais il n'y aura rien, ni de votre part, ni de la sienne, sinon des promesses que personne n'écoute, et un au revoir que tout le monde attend."

 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE