Publicité.



Eure : il invente un incendie et une bagarre, puis agresse les gendarmes de Gaillon


Publié le Lundi 5 Septembre 2016 à 19:24 l Actualisé le 08/09 - 16:18


L'agresseur a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Gaillon (Illustration)
L'agresseur a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Gaillon (Illustration)
L'auteur d'appels malveillants a été arrêté par la gendarmerie de Gaillon (Eure) après que sa ligne téléphonique a été identifiée et localisée. Il avait inventé un incendie dans un bus et une bagarre.

Les faits qui lui sont reprochés remontent à une semaine. Dimanche 28 août, le centre opérationnel de la gendarmerie (CORG) de l'Eure reçoit un appel sur le 17. Au bout du fil, un homme sollicite l’intervention des gendarmes et des pompiers. Selon lui, un bus est en feu et une bagarre a éclaté entre une quinzaine de personnes à la salle des sports de Gaillon.

Immédiatement, des hommes du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de Louviers sont dépêchés sur les lieux. Mais rapidement, ils comprennent qu’il sont victimes d’un canular.

L’homme à l'origine de cet appel anonyme est identifié. Il demeure à Gaillon et est âgé d'une vingtaine d’années. En état d'ivresse,"dans un premier temps, il nie son implication puis invective l’un des gendarmes et tente d’exercer des violences", relate la gendarmerie de l'Eure sur sa page Facebook.

Maîtrisé, le gaillonnais est placé en garde à vue. Au cours de l'interpellation, un gendarme est blessé. Le militaire s'est vu prescrire trois jours d’ITT. Sur instruction du parquet, le mis en cause a été laissé libre et devra répondre ultérieurement à une convocation du tribunal correctionnel d’Évreux.



Mots-clés : Eure, Gaillon


EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE