Eure : en instance de séparation il se retranche dans sa propriété armé d'un pistolet


Lundi 30 Mars 2015 à 18:07 l Actualisé Lundi 30 Mars 2015 - 20:06



Coup de chaud pour les policiers de Val-de-Reuil (Eure) qui sont intervenus dans la nuit de dimanche à lundi pour un homme qui s'était retranché chez lui, arme à la main, à Pinterville, près de Louviers. A leur arrivée, à 23h30, les policiers ont tout de suite analysé la situation.

Le "forcené" s'était réfugié dans le jardin de sa propriété, tandis que sa compagne s'était barricadée dans la maison. L'homme menaçait de se servir de son arme, mais à aucun moment contre les policiers qui sont parvenus à parlementer avec lui. Ils ont pu ainsi apprendre que le couple était en instance de séparation et que le mari, âgé de 36 ans, vivait très mal la situation. 

Finalement, les policiers n'ont pas eu à utiliser la force : l'homme, légèrement alcoolisé, a été ramené à la raison et interpellé à minuit moins le quart. Il avait abandonné son arme dans le jardin. Il s'agissait en fait d'un pistolet à air comprimé, une arme qui tire des petits plombs. 

Placé en garde à vue pour violences volontaires avec arme sans ITT, il s'est vu notifier, sur instruction du parquet d'Evreux, une convocation pour le 22 mai devant le délégué du procureur pour une médiation pénale.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com