Eure : 34 vols et tentatives de vol de voitures et à la roulotte a l'actif de trois adolescents


Vendredi 20 Mars 2015 à 14:18 l Actualisé Samedi 21 Mars 2015 - 11:15



Les trois adolescents devront répondre des faits devant le tribunal pour enfants (Photo d'illustration)
Les trois adolescents devront répondre des faits devant le tribunal pour enfants (Photo d'illustration)
Trois adolescents, de 14 et 15 ans, originaires de Val-de-Reuil et Léry (Eure) devront rendre des comptes prochainement a la justice. Ils sont soupçonnés d'une série d'au moins 34 vols et tentatives de vol de véhicules ainsi que de vols à la roulotte, commis entre juillet 2014 et mars 2015, dans les secteurs de Louviers, Val-de-Reuil et Le Vaudreuil.

Le premier d'entre eux a été interpellé presque par hasard, grâce à un témoin qui a eu le réflexe d'appeler police-secours.

Interpellé en flagrant délit

Le 15 mars, vers 1 heure du matin, trois jeunes gens sont surpris par un riverain en train de rôder autour d'une voiture, pas très loin du commissariat de police de Val-de-Reuil.

Une patrouille intervient rapidement et constatent qu'une Ford Fiesta est fracturée et que la portière d'une 206 est pliée. Les trois suspects, signalés par le témoin, ont pris la fuite mais l'un d'eux est rattrapé alors qu'il tente d'escalader une clôture. Il est interpellé en flagrant délit. Les deux autres ont réussi à s'éclipser.

Il désigne ses complices

Placé en garde à vue, au cours de son audition, l'adolescent finit par lâcher les prénoms des deux jeunes gens qui l'accompagnaient. Des photos lui sont alors présentées par les enquêteurs : ils désignent deux frères, âgés de 14 et 15 ans, qui sont domiciliés à Léry.

Ces deux suspects sont interpellés mercredi matin au domicile de leurs parents. La perquisition permet de retrouver un carnet de chèques volé dans un véhicule en stationnement le 5 février dernier à Léry.

Les aveux de deux frères

Placés à leur tour en garde à vue, les deux frères reconnaissent être les auteurs d'une trentaine de vols essentiellement de véhicules, depuis juillet dernier. La plupart de ces véhicules ont d'ailleurs été retrouvés incendiés ou dans la rivière de l'Eure, afin de faire disparaître les empreintes ou traces d'ADN.

Les policiers de la sûreté urbaine du commissariat de Val-de-Reuil ont pu, au terme des investigations, leur imputer 15 vols de véhicules ou tentatives de vol, et 19 vols à la roulotte, sans compter les dégradations.

Convoqués devant le juge des enfants

Compte tenu de leur âge, les trois adolescents ont été remis à leurs parents et devront répondre à une convocation du juge des enfants en vue de leur mise en examen.

L'enquête concernant tous ces faits va se poursuivre en préliminaire le temps pour les policiers de reconvoquer l'ensemble des victimes et de déterminer le montant des préjudices.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com