Publicité.



Entre Louviers et le Neubourg, les cambrioleurs surpris par les gendarmes abandonnent leur voiture


Publié le Vendredi 26 Décembre 2014 à 20:35 l Actualisé le 27/12 - 16:28


A l'arrivée des gendarmes, les cambrioleurs ont abandonné leur véhicule sur le bas-côté de la route et se sont enfuis à pied à travers champs (Photo d'illustration)
A l'arrivée des gendarmes, les cambrioleurs ont abandonné leur véhicule sur le bas-côté de la route et se sont enfuis à pied à travers champs (Photo d'illustration)
La compagnie de gendarmerie de Louviers (Eure) a déclenché un plan de recherches le soir du 23 décembre, dans les secteurs de Surville et de Saint-Aubin-d'Ecrosville, deux communes situées entre Louviers et le Neubourg.

A deux reprises, mardi dernier entre 19 heures et 20 heures, les gendarmes ont été alertés par des victimes de tentatives de vols par effraction. D'abord à Saint-Aubin-d'Ecrosville où des voisins ont surpris (et mis en fuite) deux individus en train de fracturer une maison. Les témoins ont eu le réflexe de composer immédiatement le 17, provoquant ainsi, dans de très brefs délais, l'intervention d'une patrouille. 

Deux suspects s'enfuient à travers champ

Un dispositif de surveillance est alors mis en place. Les gendarmes disposent en effet de quelques éléments quant à la description des auteurs et de leur véhicule. Un message a été diffusé par radio à toutes patrouilles.

Vers 20 heures, le peloton de surveillance et d'intervention (Psig) de Louviers, également engagé dans les recherches, remarque la présence d'une voiture suspecte arrêtée sur le bas-côté de la route de la Vacherie, à Surville. Alors que les gendarmes s'en approchent, deux individus prennent la fuite à pied à travers champs. Ils ne seront pas retrouvés malgré le concours du chien pisteur de Louviers.

Le véhicule passé au peigne fin

Les investigations immédiates permettent de découvrir qu'une habitation a été fracturée à une centaine de mètres de là. Mais, sans doute dérangés par l'arrivée des gendarmes, les cambrioleurs n'ont pas eu le temps de dérober quoi que ce soit.

En attendant, les enquêteurs ont récupéré le véhicule des suspects afin de le soumettre à l'examen du technicien d'identification criminelle (TIC). Des traces d'empreintes ou d'ADN pourraient permettre de remonter tôt ou tard aux deux hommes désormais activement recherchés.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE