Publicité.



Entre Canteleu et Rouen : un homme frappé dans le dos avec des ciseaux à volailles


Publié le Mardi 25 Août 2015 à 13:00 l Actualisé le 25/08 - 13:30


Un homme a été sérieusement blessé dans la soirée de samedi 22 août à Rouen. Il a reçu des coups de ciseaux à volailles dans le dos, lors d'une rixe qui s'est produite dans des circonstances assez floues.

A 22h45, police-secours reçoit un appel d'un témoin qui fait état d'un homme blessé au cours d'une bagarre rue Joseph Delattre, entre Canteleu et Rouen. Un équipage de la brigade anti-criminalité arrive sur place mais le blessé a déjà été évacué par ses amis à la caserne des pompiers de Canteleu en vue de son transport au CHU.

Interrogée sur son lit d'hôpital par les policiers, la victime, Akim, 25 ans, raconte ce qui s'est passé. Il dit avoir été frappé dans le dos par un individu armé de ciseaux, alors qu'il se trouvait là par hasard. Il aurait voulu s'interposer dans une bagarre pour séparer les protagonistes.

Les investigations policières permettent rapidement de remonter jusqu'à l'auteur des blessures, un homme de 37 ans, venu de Roubaix pour passer quelques jours chez sa sœur à Canteleu.

Ce dernier, Kamel, livre sa version des faits. Il dit avoir été contraint par des inconnus à bord de quatre ou cinq véhicules de s'arrêter alors qu'il se rendait en voiture dans le quartier Saint-Sever à Rouen.

Selon lui, ces individus lui ont proposé des stupéfiants. Il a refusé. Un attroupement se serait alors formé autour de lui. Il réussit à faire demi-tour et à revenir à Canteleu. Il raconte à ses proches ce qui vient d'arriver. Il n'entend pas en rester là. Il récupère une paire de ciseaux à volailles dans la cuisine et repart en compagnie cette fois de deux autres personnes, direction Saint Sever.

Les trois hommes décident d'emprunter le même chemin et retombent sur les mêmes supposés vendeur de drogue. La rencontre tourne mal, des coups sont échangés et Kamel sort alors ses ciseaux et frappe avec, à trois reprises, l'un des individus qui s'écroule. La victime s'est vu prescrire 15 jours d'interruption totale de travail (ITT).

Placé en garde à vue par la permanence judiciaire, Kamel devrait être déféré ce mardi en vue d'une comparution immédiate demain devant le tribunal correctionnel de Rouen.






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image





PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE