La mort remonterait à plusieurs années.

Enquête sur le mystérieux squelette d'un homme découvert dans un bois de l'Eure


Samedi 8 Avril 2017 à 15:07

Les techniciens de la cellule d'identification criminelle d'Evreux ont été chargés des constatations (Illustration)
Les techniciens de la cellule d'identification criminelle d'Evreux ont été chargés des constatations (Illustration)
La gendarmerie attend les résultats des analyses effectuées sur les ossements du squelette humain découvert dans la soirée du mardi 4 avril dans une zone boisée entre le lac de Tosny et la Seine, tout près des Andelys dans l'Eure. Sur place, les enquêteurs de la brigade des Andelys et de la cellule d'identification criminelle (CIC) d'Evreux ont également retrouvé sur le sol des vêtements qui seraient ceux de la victime.

Le décès de cet homme remonterait à plusieurs années. Les premières investigations auraient d'ores et déjà permis d'écarter la piste criminelle. En effet, aucune trace laissant penser à une mort violente n'aurait été relevée. Les expertises en cours devraient en tout cas permettre d'éclairer les enquêteurs sur les circonstances de ce décès.

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet d'Evreux. Tout le travail des gendarmes consiste maintenant à identifier la victime et a examiner toutes les fiches de recherche de personnes signalées disparues ces dernières années. « Il peut aussi bien s'agir d'une personne venue mourir à cet endroit ou encore d'un promeneur qui aurait été victime d'un arrêt cardiaque ».















Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook