Seine-Maritime.

Enquête judicaire après le décès suspect d'une fillette de 10 ans, à Grand-Couronne


Vendredi 8 Septembre 2017 à 18:15

Une enquête est ouverte pour rechercher les causes du décès (Illustration)
Une enquête est ouverte pour rechercher les causes du décès (Illustration)
Une enquête a été ouverte ce vendredi afin de faire toute la lumière sur le décès suspect d'une fillette âgée de 10 ans, à Grand-Couronne (Seine-Maritime). 

Une fillette âgée de 10 ans et demi est décédée dans des circonstances indéterminées. Elle a été retrouvée sans vie vers 12 heures au domicile familial, rue Pasteur à Grand-Couronne, dans l'agglomération de Rouen.

C'est la soeur de la mère qui a alerté le SAMU, peu avant midi, après avoir constaté que l'enfant ne réagissait plus. Elle aurait d'abord fait appel à un ami secouriste qui n'a rien pu faire pour la petite fille, explique une source proche de l'enquête. Le médecin urgentiste a constaté le décès de l'enfant et a délivré un certificat de décès avec obstacle médico-légal. Une autopsie sera pratiquée lundi à l'institut médico-légal de Rouen.

Des boîtes de médicaments dans la chambre

Selon nos informations, la mort pourrait remonter au milieu de la nuit. Les enquêteurs ont découvert dans la chambre de la fillette des boites de médicaments. 

Le service régional d'identité judiciaire (SRIJ) s'est rendu sur place afin de procéder à des investigations de police technique et scientifique, en présence du médecin légiste. 

Une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte par le parquet de Rouen. Elle a été confiée à la sûreté départementale de la direction départementale de la sécurité publique de Seine-Maritime. 

Ce soir, les enquêteurs qui n'écartent aucune hypothèse, y compris celle du suicide, n'avaient pu auditionner la mère de famille en raison de son état. Cette dernière a été hospitalisée au CHU Charles-Nicolle.












Publicité.





PUBLICITE














PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook
















cookieassistant.com