Publicité.



Enfants mordus au Havre : l'ancien et nouveau maître du chien maintenus en garde à vue


Publié le Mardi 7 Octobre 2014 à 23:56 l Actualisé le 08/10 - 00:01


Trois des quatre membres d'une même famille (un couple et ses deux enfants), originaires du Havre, ont été remis en liberté ce mardi en fin d'après-midi. Ils avaient été interpellés lundi et placés en garde à vue à l'hôtel de police du Havre.

Parmi eux, le fils âgé de 24 ans soupçonné d'être le propriétaire du pitbull (il s'agirait d'un American Staff) qui a blessé très grièvement une fillette de 9 ans, alors qu'elle se trouvait dimanche après-midi dans la cour de la maison de ses parents, dans le quartier du Bois de Bléville.

Le jeune homme est domicilié avec son père âgé de 52 ans, sa belle mère de 46 ans et sa soeur de 21 ans, dans le quartier du Bois de Bléville, au Havre.

>Lire ici le rappel des faits.

Le chien s'est acharné sur la petite fille dont les morsures, selon nos informations, ont nécessité la pose de 80 points de suture aux urgences de l'hôpital Jacques Monod. La petite victime a une plaie profonde au bras droit et des blessures au bras et au mollet gauche. Le médecin a relevé 27 morsures au total. Ses jours ne seraient pas en danger.

Trois autres enfants, deux fillettes de 11 et 14 ans et leur frère de 17 ans, ont également été attaqués et blessés par l'animal, un peu plus tard dans le même quartier. La plus jeune des fillettes a été mordue à un bras, une jambe, au cou et au ventre. Les deux autres ont été blessés aux avant-bras.

Comment l'animal est arrivé au Havre ?

Grâce à la puce que le pitbull portait, l'ancien propriétaire a pu être identifié. Il s'agit d'un homme de 39 ans qui demeure à Genevilliers, dans les Hauts-de-Seine. Mais selon nos informations, il s'était débarrassé du chien. L'a-t-il donné ? Vendu ? Interpellé ce mardi par les enquêteurs havrais, l'individu a été placé en garde à vue. Les enquêteurs cherchent à savoir comment l'animal est arrivé au Havre.

Ce mardi soir, les deux propriétaires de l'animal, l'ancien et le nouveau, étaient toujours interrogés par les policiers.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE