En Seine-Maritime, les socialistes saluent la nomination de Bernard Cazeneuve à Matignon


infoNormandie / Mardi 6 Décembre à 20:18

Passation de pouvoirs ce mardi soir, entre Manuel Valls et Bernard Cazeneuve (Photo©Twitter)
Passation de pouvoirs ce mardi soir, entre Manuel Valls et Bernard Cazeneuve (Photo©Twitter)
C'est donc un Normand qui succède à Manuel Valls : Bernard Cazeneuve, 53 ans, ancien maire de Cherbourg-Octeville et député de la Manche, s'installe à l'Hôtel Matignon. Le premier flic de France qu'il a été depuis le 2 avril 2014 après avoir succédé à un certain Manuel Valls, devenu Premier ministre, prend les rênes du gouvernement et devient ainsi l'interlocuteur privilégié - pour quelques mois seulement - de François Hollande, un autre normand, né à Rouen.

Le nouveau premier ministre, décrit comme étant un homme d'appareil, proche du courant fabiusien (autre normand d'adoption), compte de nombreux amis en Normandie où il a été parachuté (à Octeville) en 1994 « pour mettre fin aux divisions socialistes locales ».

Laurent Bonnaterre : « une bonne nouvelle pour Caudebec-lès-Elbeuf »

Sans attendre, Laurent Bonnaterre, maire de Caudebec-lès-Elbeuf qualifie la nomination de Bernard Cazeneuve de « bonne nouvelle pour Caudebec-lèsElbeuf et le territoire elbeuvien que cet ami normand connaît bien ».

« En septembre 2014, ministre de l'Intérieur, il était venu une première fois à Caudebec-lès-Elbeuf pour installer le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance. Il est revenu le mois dernier, à Elbeuf, pour annoncer le renforcement des moyens de la Police Nationale », rappelle Laurent Bonnaterre.
 
Selon l'élu seinomarin, Bernard Cazeneuve a su, « depuis son arrivée à la place Beauvau,  affronter avec rigueur et sang-froid les pires crises du quinquennat. Sa gestion de la vague d’attentats sans précédent qui a frappé le pays a montré son grand sens de l’Etat et son immense sang-froid ».

Nicolas Rouly salue la nomination d'un normand à Matignon

Même réaction chaleureuse du côté de Nicolas Rouly , premier secrétaire de la fédération du Parti socialiste de Seine-Maritime, qui salue lui-aussi, ce soir, la nomination d’un Normand à Matignon. 
 
« Que ce soit comme membre du gouvernement ou comme élu normand, Bernard Cazeneuve a démontré sa détermination pour défendre notre pays et pour veiller à ce que l’intérêt général prévale en toutes circonstances. Il poursuivra, à la tête du gouvernement, le combat contre le terrorisme et l’action en faveur du progrès menée depuis le début du quinquennat ».  

...et rend hommage à Manuel Valls
 
L'occasion également pour l'ancien président socialiste du Département de Seine-Maritime de saluer le travail effectué par Manuel Valls comme chef du gouvernement.

« En Normandie, c’est sous son impulsion et en sa présence qu’ont été signés, à Honfleur, en février 2015, les contrats État-Régions avec Nicolas MayerRossignol, président de la Région Haute-Normandie et Laurent Beauvais, président de la Région Basse-Normandie ».

«Manuel Valls est également venu signer à Rouen, le 25 novembre dernier, lors d'un de ses derniers déplacements en région, le premier Pacte métropolitain d’innovation conclu entre l’Etat et la Métropole Rouen Normandie, en présence de Frédéric Sanchez, président de la Métropole, et d’Yvon Robert, maire de Rouen. » 

 
« Alors que le candidat que la droite s’est choisi pour l’élection présidentielle porte un projet de casse sociale et de régression sociétale, la nomination de Bernard Cazeneuve à Matignon est garante de protection et d’unité pour notre Nation », estime Nicolas Rouly. 








Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook