---

En Normandie, 45 lycées en faveur de la vidéoprotection à leurs abords pour renforcer la sécurité


infoNormandie / Mercredi 8 Février à 19:40

Hervé Morin au lycée Dumont d'Urville, à Caen, aujourd'hui mercredi (Photo©Biernacki/Région Normandie)
Hervé Morin au lycée Dumont d'Urville, à Caen, aujourd'hui mercredi (Photo©Biernacki/Région Normandie)
Hervé Morin, président de la Région Normandie, s’est rendu, ce mercredi après-midi, au lycée Dumont d’Urville à Caen (Calvados). A cette occasion, il a fait un point sur les demandes de vidéoprotection aux abords des lycées normands.

A ce jour, 45 lycées normands en ont fait la demande auprès de la Région (voir la liste par ailleurs). 12 conseils d’administration des lycées ont d’ores et déjà voté pour l’installation de vidéoprotection à leurs abords. Les villes d’Evreux et Vernon sont favorables à cette démarche.

Des caméras déjà à Évreux,
Verneuil-sur-Avre et Le Havre


Depuis mars 2016, les lycées Horti-pôle à Evreux, Galilée à Franqueville-Saint-Pierre, Lavoisier au Havre, Maurice Genevoix au Havre, Porte de Normandie à Verneuil-sur-Avre, ont été équipés de caméras à leurs abords.

« Les travaux d’installation et de sécurisation des abords des lycées pourraient représenter pour la Région un coût de 10 millions d’euros, en fonction des réponses des établissements. Les services de la Région centralisent actuellement toutes les demandes », indique Hervé Morin.

Plus d'un million de travaux

Depuis les attentats et le contexte de menace terroriste, la Région Normandie a proposé aux maires et aux conseils d’administration des lycées d’installer des systèmes de vidéoprotection aux abords des établissements afin de les sécuriser plus encore.

Sur la période 2015-2016, la Région Normandie a, par ailleurs, réalisé 768 000 euros de travaux dans 25 établissements d’enseignement secondaire, essentiellement pour sécuriser les accès aux établissements et garantir des conditions optimales de sécurité aux personnes qui les fréquentent. D’autres travaux, d’un montant de 317 000 euros, vont être poursuivis, soit en tout plus d’un million d’euros.

La Région Normandie est propriétaire de 154 lycées publics.










Publicité.




PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook