Émanations de chlore dans une station d'épuration de la Créa à Petit-Quevilly


Vendredi 17 Janvier 2014 à 18:27 l Actualisé Samedi 18 Janvier 2014 - 00:35



SEINE-MARITIME - A la suite d'une erreur de manipulation au cours d'une livraison, des émanations de chlore se sont formées dans la station d'épuration Emeraude à Petit-Quevilly, propriété de la Communauté de l'agglomération de Rouen -Elbeuf -Austreberthe (Créa). Deux employés travaillant dans les installations ont été légèrement intoxiqués par cette concentration du produit. Ils ont été hospitalisés au CHU de Rouen afin de subir des examens de contrôle.

Dans un communiqué la Créa explique qu'un produit réactif utilisé dans le traitement des eaux usées a été mélangé avec de la javel occasionnant un dégagement gazeux de chlore.

Les sapeurs-pompiers, dont la cellule d'intervention aux risques chimiques, sont mobilisés depuis ce matin, pour tenter de trouver une solution à l'évacuation de cette concentration de chlore confiné dans un local. Il n'y aurait pas de risque pour l'environnement.

La station d’épuration Emeraude assure le traitement des eaux usées de 27 communes de l’Agglomération de Rouen, de 9 communes associées, des premières eaux de pluie et de certains effluents industriels. Elle intègre les technologies les plus pointues en matière de dépollution des eaux usées.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com