Elections régionales. Les six promesses de Nicolas Dupont-Aignan pour l'Ile-de-France


Lundi 30 Novembre 2015 à 16:08 l Actualisé Mercredi 2 Décembre 2015 - 10:35



Nicolas Dupont-Aignan, député de l'Essonne et tête de liste régionale Debout la France aux élections régionales en Ile-de-France, et les têtes de listes départementales, ont présenté leur projet global pour l'Ile-de-France aujourd'hui lundi à Paris.

Ils ont dévoilé un projet selon eux "moins coûteux et plus réaliste", et ont dénoncé "la fuite en avant financière de Claude Bartolone et de Valérie Pécresse qui multiplient les promesses irréalistes".

Ce projet, présenté sous la forme d'une carte illustrée retraçant la vie quotidienne d'un Francilien sera adressé aux habitants d'Ile-de-France, ont annoncé les candidats de Debout la France.

Les six priorités énumérées ce matin par Nicolas Dupont-Aignan :

1. Ne rémunérer les élus qu'en fonction de leur présence et du travail réellement effectué au Conseil régional. Exiger l'inéligibilité à vie pour tous les élus condamnés. La liste de Debout la France aura le courage de faire le ménage à la Région, de faire la chasse aux gaspillages et de défendre ainsi les contribuables.

2. Zéro augmentation d'impôts pour les Franciliens. Nous préférons promettre moins que nos concurrents et être certains de tenir nos engagements. La folie du Grand Paris sera ainsi repensée en un projet moins coûteux et plus utile.

3. Améliorer les transports existants plutôt que de se lancer dans un nouveau métro qui n'arrivera qu'en 2040. Avec un tiers seulement des 30 milliards d'euros du métro du Grand Paris, nous pouvons rénover en priorité tous les RER (climatisation et vidéo-protection des rames), multiplier les lignes de bus propres banlieue-banlieue et garantir une meilleure accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

4. Faire sauter les principaux bouchons d'Ile-de-France, causes de pollution, en réalisant les aménagements routiers nécessaires. Parallèlement, créer des parkings supplémentaires (gratuits pour les titulaires du Pass Navigo) près des stations de RER. Enfin, dévier le trafic de transit province-province hors de l'Ile-de-France avec la gratuité des autoroutes qui contournent la Région.

5. Tolérance zéro en matière de sécurité avec 100% des rames vidéo-protégées, des agents de sécurité dans les RER et les bus. « Une femme seule doit pouvoir prendre le RER à toute heure du jour ou de la nuit sans avoir peur » : nous proposons le renforcement des effectifs de la police régionale des transports, la lutte contre le harcèlement des femmes dans la rue et dans les transports, la mise en place de vidéo-protection aux abords des lycées, le démantèlement des squats et des campements sauvages.

6. 100% du territoire couvert par le très haut-débit internet en 5 ans. Une Région où il fait bon vivre, en luttant contre les nuisances aériennes et en préservant du bétonnage les terres agricoles, les forêts et les espaces naturels.
Elections régionales. Les six promesses de Nicolas Dupont-Aignan pour l'Ile-de-France







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com