Elbeuf : il se rebelle, insulte un policier et finit son réveillon en garde à vue


Vendredi 26 Décembre 2014 à 10:40 l Actualisé Vendredi 26 Décembre 2014 - 11:02



Le sexagénaire, assis à l'arrière droit du véhicule de police, a réussi à donner des coups de pied au conducteur ! (Photo d'illustration @DGPN)
Le sexagénaire, assis à l'arrière droit du véhicule de police, a réussi à donner des coups de pied au conducteur ! (Photo d'illustration @DGPN)
Un Elbeuvien a terminé la nuit du réveillon de Noël en cellule de dégrisment puis en garde à vue. Il a fait l'objet d'une procédure pour outrages et rebellion sur agent de la force publique.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 1 heure du matin, police-secours est amené à intervenir pour un différend familial à Elbeuf. L'arrivée des policiers permet de ramener le calme. Le fauteur de troubles, un membre de la famille qui n'est pas invité, est interpellé sans difficulté pour être conduit à l'hôpital des Feugrais afin de vérifier que son état (il était ivre) est compatible avec son placement en dégrisement.

En cours de route, dans la voiture de police, l'homme âgé de 61 ans, s'est soudainement excité et mis à injurier les policiers. Assis à l'arrière, il parvient ainsi à donner trois coups de pied au niveau de l'épaule droite et à la tête du fonctionnaire qui conduisait. Ce dernier n'a pas été blessé, mais gardera quelques heures les stigmates des traces de coups.

Il a été remis en liberté après audition et convocation devant la justice.

 







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com