SEINE-MARITIME.

Elbeuf : deux jeunes gens attaqués dans la rue et roués de coups par des voleurs de téléphones portables


Mercredi 25 Janvier 2017 à 17:17

Les auteurs présumés de deux vols avec violences de téléphones portables ont été interpellés mardi 24 janvier, en début de matinée, à Elbeuf (Seine-Maritime). Les victimes sont deux jeunes gens de 16 et 18 ans.

Peu après 9 h 30, mardi, les services de police sont avisés qu'un jeune homme de 18 ans vient d'être attaqué par deux individus qui l'ont menacé et roué de coups pour lui dérober son téléphone portable. La victime s'est réfugiée dans l'enceinte de l'IUT, cours Gambetta à Elbeuf.

A l'équipage de Police-secours qui arrive sur place, le jeune homme confirme l'agression. Il marchait dans la rue, téléphone en main, lorsque, à hauteur de la rue du Puchot, deux inconnus ont surgi, et tandis que l'un l'a aspergé de gaz lacrymogène, son complice lui a arraché sa carte bancaire, menacé avec un couteau et roué de coups. Les deux individus lui ont dérobé son sac à main et se sont emparés du portefeuille qui était à l'intérieur. 

Blessée, mais surtout très choquée, la victime est transportée au centre hospitalier des Feugrais à Saint-Aubin-lès-Elbeuf.

Une deuxième agression

Immédiatement, les policiers se lancent à la recherche des agresseurs sur la base des signalements fournis par le jeune homme. Rapidement, ils repèrent un individu qui déambule rue Lefort et qui correspond à la description. Il s'agit d'un homme âgé 18 ans qui habite Cléon. Il est interpellé, afin de procéder à des vérifications.

Dans le même temps, un un adolescent de 16 ans se présente à l'accueil du commissariat d'Elbeuf et déclare avoir été victime du vol de son téléphone portable, aux abords du lycée Notre-Dame à Elbeuf. Il raconte qu'il marchait rue Renaudel quand il a été attaqué par deux individus qui l'ont menacé avec un couteau, plaqué au sol et frappé à coups de pied. Les agresseurs sont repartis après lui avoir volé son téléphone portable.

Un couteau dans la poche

Toujours à la recherche des auteurs de la première agression, les forces de l'ordre repèrent, rue du Président Roosevelt, un homme correspondant parfaitement au signalement fournis par les deux victimes. A la vue des policiers, le suspect, âgé de 25 ans et originaire de Oissel,  tente de dissimuler des objets sous ses vêtements. Il est interpellé et conduit au commissariat. Là, lors de la palpation de sécurité, les policiers retrouvent dans sa poche un couteau, ainsi que la carte bancaire dérobée lors de la première agression.

Soupçonnés d'être les auteurs des deux vols avec violences, les deux suspects ont été placés en garde à vue. 














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook