Publicité.



Elbeuf : Ils pliaient les portières des voitures pour voler à l'intérieur


Publié le Lundi 23 Décembre 2013 à 12:17 l Actualisé le 23/12 - 16:43


L'opérateur du centre d'information et de commandement (police-secours) a relayé l'appel d'un témoin à un équipage de la brigade anti-criminalité en patrouille à Elbeuf
L'opérateur du centre d'information et de commandement (police-secours) a relayé l'appel d'un témoin à un équipage de la brigade anti-criminalité en patrouille à Elbeuf
SEINE-MARITIME - Deux voleurs à la roulotte ont été placés en garde à vue cette nuit de lundi. C'est une habitante de la rue du Tapis Vert à Elbeuf, dont l'attention est attirée par un bruit suspect, qui a appelé le Centre d'information et de commandement (CIC) de l'Hôtel de police de Rouen, autrement dit police-secours. Elle explique à l'opérateur qu'elle voit de sa fenêtre des individus en train de rôder autour des voitures. Un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) en patrouille dans le secteur est informée par radio des faits.

Arrêtés en flagrant délit

A leur arrivée, les policiers remarquent la présence d'un individu semblant faire le guet. A la vue de la voiture de police, l'homme s'enfuit en courant. Un peu plus loin, ils constatent cette fois un autre homme accroupi à côté d'une Twingo dont la porte est pliée. Un complice, ganté, est à l'intérieur en train de fouiller le véhicule. Ils sont tous les deux interpellés en flagrant délit.

Dans la voiture, les fonctionnaires retrouvent deux couteaux, un de chasse et un à cran d'arrêt, ainsi qu'une lampe torche. L'un des suspects est en possession sur lui de deux cartes bancaires et d'une carte d'identité au nom d'une femme. L'autre détient un cutter et une mini-caméra Sony.

D'autres véhicules fracturés

Curieusement, d'autres voitures du secteur ont été également "visitées" : une Renault Scénic et deux Twingo dont les portières sont pliées. 

Les deux "roulottiers" âgés de 22 et 17 ans, originaires d'Elbeuf, ont été ramenés à l'hôtel de police à Rouen. Compte tenu de leur état d'alcoolisation, ils ont d'abord été placés en cellule de dégrisement avant de se voir notifier leur garde à vue. 

L'enquête a été confiée à la brigade de répression de la délinquance automobile (BRDA).





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE