Seine-Maritime.

Elbeuf : « votre présence ici n'est pas la bienvenue », déclare aux policiers l'automobiliste en infraction


Jeudi 12 Octobre 2017 à 15:54

Un automobiliste a passé le reste de la nuit en cellule de dégrisement avant d'être placé en garde à vue au commissariat d'Elbeuf (Seine-Maritime). Ivre, il circulait sans plaque d'immatriculation.
L'automobiliste ivre et en infraction a été conduit au commissariat d'Elbeuf (Illustration)
L'automobiliste ivre et en infraction a été conduit au commissariat d'Elbeuf (Illustration)

Un habitant de Criquebeuf-sur-Seine (Eure) a été interpellé cette nuit de mercredi à jeudi peu avant minuit et demi dans le quartier du Puchot à Elbeuf. Il conduisait une Peugeot 307 démunies de plaques d'immatriculation et en état d'ivresse. 

Sans plaques d'immatriculation

Au départ, deux équipages, un de la brigade anti-criminalité et de police-secours, avaient été appelés à intervenir pour contrôler un groupe de jeunes gens rassemblés dans le hall d'un immeuble, rue du Glaieui, au Puchot.

C'est alors que leur attention est attirée par un véhicule qui arrive par la rue du Moulin Saint-Etienne, et dépourvu à l'avant de plaque d'immatriculation. Le conducteur s'arrête à la hauteur des policiers et descend. Il déclare : « je suis dans mon quartier, votre présence ici n'est pas la bienvenue ».

Dégrisement et garde à vue

L'homme, en état d'ivresse, est immédiatement interpellé et placé en garde à vue après dégrisement. Il est âgé de 34 ans et demeure à Criquebeuf-sur-Seine, dans l'Eure.

Lors des vérifications, les policiers constatent que le véhicule n'a pas non plus de plaque d'immatriculation à l'arrière. L'examen du numéro de série permet cependant d'établir qu'il est bien propriétaire de la Peugeot. 















Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook