Publicité.



[ MISE A JOUR ] L'éboulement n'a pas fait de victime. Les recherches ont été levées à 18h30. La plage est désormais interdite et un périmètre de sécurité a été établi, pour une durée indéterminée, a indiqué à 20 heures, le Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS76) de Seine-Maritime.

Eboulement de falaise en Seine-Maritime : peut-être des promeneurs ensevelis ?


Publié le Jeudi 25 Août 2016 à 17:49 l Actualisé le 26/08 - 17:35


La falaise s'est effondrée sur une centaine de mètres sur la plage entre Saint-Martin-aux-Buneaux et les Petites Dalles
La falaise s'est effondrée sur une centaine de mètres sur la plage entre Saint-Martin-aux-Buneaux et les Petites Dalles

Près d'une cinquantaine de sapeurs-pompiers de Seine-Maritime, dont des équipes spécialisées, sont mobilisées à la recherche d'éventuelles personnes qui seraient ensevelies sous des tonnes de débris (50 000 m3 de roche selon le centre opérationnel d'incendie et de secours (CODIS) de Seine-Maritime), à la suite de l'effondrement de la falaise sur la plage de Saint-Martin-aux-Buneaux, en Seine-Maritime. 

Deux ou trois promeneurs sous des tonnes de roche ?

L'alerte a été donnée vers 14 heures par le poste de secours de la plage. Un pan de falaise s'est éboulé sur environ 100 mètres de longeur, entre les Petites Dalles et Saint-Martin-aux-Buneaux. Des promeneurs qui étaient sur la plage ont indiqué que deux ou trois promeneurs se trouvaient sur le lieu de l'éboulement à ce moment-là, et pourraient être ensevelis.

Immédiatement, d'importants moyens de recherches et de secours ont été mobilisés, soit 45 sapeurs-pompiers, deux équipes cynophiles venues tout spécialement du Calvados, des équipes de déblaiement et de sauvetage aquatique, ainsi que l'hélicoptère des douanes qui participe aux recherches.

L'effondrement s'est déroulé en deux fois, dans un temps très rapproché, indique un officier du CODIS.

Mise en garde de la préfecture 

Dans un communiqué, la préfecture de Seine-Maritime confirme qu'"il existe des suspicions sur la présence de personnes sous l’amas de roches crayeuses". "Des reconnaissances aquatiques sont également en cours. Une enquête de proximité est menée par la gendarmerie. Un périmètre de sécurité a été établi".

Nicole Klein, préfète de la région Normandie et de la Seine-Maritime, appelle les habitants du département et les touristes à la plus grande prudence. "Compte-tenu des conditions météorologiques actuelles qui fragilisent les falaises, il est vivement déconseillé de se promener en pied de falaises et impératif, dans tous les cas, de respecter les interdictions municipales en vigueur", soulignent les autorités préfectorales.

Pas de victime, les recherches arrêtées

Lors d'un point presse à 20 heures, le CODIS 76 a confirmé qu'à ce stade des recherches, aucune victime n'est à déplorer. Les recherches ont d'ailleurs été levées à 18 heures 30.

La plage a été fermée pour une durée indéterminée et un périmètre de sécurité a été mis en place, compte tenu des risques de nouveaux éboulements. Des experts du BRGM viendront sur place pour vérifier la stabilité des falaises.

"Nous sommes en présence d'un phénomène naturel qui est courant dans notre région", a tenu à rappeler le capitaine Tirelle, un officier du CODIS.






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE