Easy, le singe magot, recueilli par la mairie de Caudebec-lès-Elbeuf, a trouvé refuge aux Pays-Bas


Mardi 28 Avril 2015 à 10:18 l Actualisé Mercredi 29 Avril 2015 - 00:03



Easy avant son départ de Caudebec-lès-Elbeuf, pour les Pays-Bas (photo mairie de Caudebec-lès-Elbeuf)
Easy avant son départ de Caudebec-lès-Elbeuf, pour les Pays-Bas (photo mairie de Caudebec-lès-Elbeuf)
L'histoire est insolite. Le jeudi 23 avril, vers 19h, un singe magot (macaque de Barbarie originaire du Maroc) est retrouvé par un employé municipal rue Scheurer Kestner, à Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime) à la suite à d'appels de riverains.

Cette jeune femelle de 18 mois dénommée « Easy » est immédiatement prise en charge et choyée par les services techniques municipaux, en attendant que les démarches auprès des services compétents soient effectuées.

"En effet, le propriétaire, détenant illégalement un animal sauvage, était dans l’incapacité juridique de récupérer ce singe", précise-t-on à la mairie de Caudebec-lès-Elbeuf

Nourrie de fruits frais et de céréales

Placée dans une cage, Easy a été nourrie par les agents municipaux de fruits frais et de céréales, alimentation adaptée aux singes magot, durant ces quelques jours à Caudebec-lès-Elbeuf.

Elle a quitté la commune hier après-midi, lundi, emmenée par un professionnel de la fondation 30 millions d’amis. Elle sera accueillie à la fondation AAP basé à Almere aux Pays-Bas, refuge européen pour primates et mammifères exotiques et recueillant des animaux issus du commerce illégal.

Après une période de quarantaine, les animaux aptes à vivre en groupe entrent dans un processus de resocialisation pour ensuite être placés dans un milieu approprié, comme une réserve naturelle ou un parc zoologique respectueux de leurs besoins.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com