Publicité.



Droit de visite : il tire avec un pistolet à grenailles sur son ex-beau fils


Publié le Dimanche 10 Novembre 2013 à 16:31 l Actualisé le 10/11 - 18:49


CAUDEBEC-LES-ELBEUF (Seine-Maritime) - Un homme de 44 ans est toujours en garde à vue ce dimanche 10 novembre à l'hôtel de police de Rouen. Il est soupçonné d'avoir tiré avec un pistolet à grenailles sur l'ex-compagnon de sa fille, un homme âgé de 21 ans, samedi à Caudebec-lès-Elbeuf.

Selon les premières éléments de l'enquête, le jeune père de famille était venu au domicile des parents de son ex concubine dans le cadre du droit de visite de son enfant. Pour une raison indéterminée, le ton est monté entre les deux hommes qui ne s'apprécient guère. Alors que son ex-beau fils quittait la demeure, le quadragénaire a saisi un pistolet à grenailles et, depuis la fenêtre, a fait feu blessant le jeune homme à l'arcade sourcilière et à une épaule. "Il aurait pu lui crever un oeil", observe une source proche de l'enquête.

L'arme retrouvée dans la cave

Le tireur, qui a des antécédents judiciaires, a été interpellé et placé en garde à vue pour violences volontaires avec arme". Il a d'abord affirmé aux enquêteurs avoir jeté le pistolet dans la Seine. En vérité, il l'avait passé à ses filles qui ont tenté de le dissimuler auprès d'amis qui habitent dans la cité. Finalement, l'arme a été retrouvée dans la cave du tireur au cours d'une perquisition.

Le père de famille devrait être déféré ce lundi 11 novembre au parquet de Rouen. Il pourrait être jugé mardi dans le cadre d'une procédure de comparution immédiate.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE