Disparition de Pierre Giovannelli, militant socialiste et ancien élu de Seine-Maritime


Lundi 3 Juillet 2017 à 17:51

Pierre Giovannelli (Photo ©Ville de Grand-Quevilly)
Pierre Giovannelli (Photo ©Ville de Grand-Quevilly)
Pierre Giovannelli, ancien conseiller municipal de Grand-Quevilly de 1977 à 2008 et conseiller départemental de Seine-Maritime de 1982 à 2008 s'est éteint samedi 1er juillet à l'âge de 80 ans.

Instituteur de profession, Pierre Giovannelli a dans son parcours d’enseignant militant marqué de nombreuses générations par sa pédagogie innovante et sa capacité à aider ses élèves à croire en leur avenir, rappelle la mairie de Grand-Quevilly, qui lui rend hommage dans un communiqué.

« Pendant plus de 30 ans, il a également œuvré pour défendre ses valeurs de justice sociale et pour améliorer la qualité de vie des Quevillais.es et des Seinomarin.e.s au travers de son action au sein du Conseil municipal de Grand Quevilly et du Conseil départemental de Seine-Maritime ».

« A Grand Quevilly, au fil de ses mandats, il a contribué fortement aux actions de la Ville visant à l’épanouissement de la jeunesse auquel il était particulièrement attaché sur de multiples aspects (construction de l’école de musique et de la médiathèque, gestion du centre de loisirs, du Relais partenaires jeune, développement des jumelages...). Il a également contribué à l’amélioration constante du cadre de vie grâce à son action sur l’environnement ou le développement durable.»

« Nos pensées les plus chaleureuses vont à ses proches ». 

Un hommage public lui sera rendu en septembre prochain à la mairie de Grand-Quevilly. 

Nicolas Rouly : « L'avoir côtoyé a été un bonheur »

Nicolas Rouly, Premier secrétaire fédéral du Parti socialiste de Seine-Maritime témoigne : « J'ai connu Pierre Giovannelli à 15 ans. Sa confiance, ses conseils, sa culture et sa réflexion politiques m'ont profondément marqué, et pas seulement comme militant. C’est une douleur de le perdre, mais l'avoir côtoyé a été un bonheur.

A l'heure où certains ironisent sur le PS et d'autres l'affaiblissent en le quittant, son souvenir rappelle que notre parti rassemble des femmes et des hommes dévoués, qui ont choisi d'ajouter à leur vie professionnelle et familiale un engagement citoyen, pour faire entrer dans le réel une part de leur idéal.

La loyauté et l’esprit collectif dont il a toujours fait preuve doivent être des sources de respect et d'inspiration. Je n'oublie pas cependant que sa disparition frappe d’abord sa famille et sa compagne, qui est aussi une amie. Je leur adresse mes pensées les plus fraternelles, ainsi qu'à tous ses proches dans la peine ».

Ses mandats: 

Au Conseil municipal de Grand Quevilly de 1977 à 2008 :

* 1977 - Conseiller municipal délégué en charge de la construction, de l’organisation et du fonctionnement de Marx-Dormoy,

* 1983 - Conseiller municipal délégué en charge des cours de promotion sociale, des transports et des relations avec le SIVOM et des relations avec les associations sportives,

* 1989 - Conseiller municipal,

* 1995 - Adjoint au Maire en charge de la coordination des activités concernant la jeunesse, de la coordination en faveur de la santé et des jumelages,

* 2001 - Adjoint au Maire en charge de l’environnement, de la collecte des déchets et des jumelages.

Au Conseil général de Seine-Maritime de 1982 à 2008 :

* Membre de la Commission permanente du Conseil Général (avril 1994 à mars 2001),

* Membre de la Commission permanente du Conseil Départemental (avril 2004 à mars 2008),

* Président de la Commission d’Appel d’Offres (2004 à 2008).














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook