Publicité.



Différend entre automobilistes à Rouen : la victime est frappée au visage et mordue à un biceps


Publié le Lundi 5 Septembre 2016 à 18:20 l Actualisé le 06/09 - 19:12


Illustration.
Illustration.
Hier dimanche, vers 1 heure du matin, un équipage de la brigade anticriminalité (BAC) remarque au cours d'une patrouille, rue Aristide Briand, à Rouen, quatre véhicules stationnés à proximité de la station-service Avia. Plusieurs individus semblent se bagarrer, ce qui amène les policiers à intervenir.

Mais à cet instant, l'un des véhicules, une Citroën  Berlingo, démarre en trombe et prend la fuite avec deux individus à bord, en direction de la place Saint-Paul. Les fonctionnaires en civil apprennent alors qu'il s'agit des auteurs d'une agression à l'encontre d'un automobiliste et de ses amis. Les victimes indiquent que le passager a exhibé une arme de poing par la portière.

Sans attendre, la BAC se lance à la poursuite des suspects. La Citroën est vite rattrapée. Elle s'engage dans la rue Henri Rivière et bifurque dans une impasse donnant accès au cimetière du Mont-Gargan. La voie étant sans issue, le conducteur du Berlingo est contraint de stopper. Il est interpellé, sans opposer de résistance, ainsi que le passager. Le premier est âgé de 29 ans et demeure à Saint-Léger-du-Bourg-Denis, le second a 28 ans et habite Notre-Dame-de-Bondeville. Tous deux sont en état d'ivresse.

La fouille du véhicule et des individus ne permet pas de retrouver une quelconque arme de poing. Les deux hommes sont pris en charge par un équipage de la brigade canine et ramenés à l'hôtel de police pour être placés en garde à vue. 

L'audition de la victime permet de déterminer les causes de la rixe qui l'a opposé lui et ses amis (ils étaient à bord de deux autres véhicules) à ces deux individus. L'automobiliste âgé de 29 ans, explique qu'il circulait tranquillement au volant de sa Peugeot 307. Soudain, pour une raison ignorée, sa voiture a été accrochée par une Citroën Berlingo. Le conducteur de cette dernière s'est alors arrêté, l'a insulté, lui a porté des coups de poing au visage et l'a mordu à un biceps.

L'auteur des violences a été dépisté avec un taux d'alcoolémie de 1,54 gramme par litre de sang.
 



Mots-clés : Rouen, Seine-Maritime


EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE