Publicité.



Dieppe : un conseiller financier d'un groupe d'assurances aurait détourné 656.000€


Publié le Mercredi 4 Novembre 2015 à 18:57 l Actualisé le 05/11 - 10:58


Le conseiller financier a été longuement entendu par les gendarmes. Il a été placé sous contrôle judiciaire en attendant la suite des investigations et de son procès (Photo d'illustration)
Le conseiller financier a été longuement entendu par les gendarmes. Il a été placé sous contrôle judiciaire en attendant la suite des investigations et de son procès (Photo d'illustration)
Il aura fallu une minutieuse enquête de plusieurs mois aux gendarmes d'Offranville (Seine-Maritime) pour parvenir à confondre un employé d'un groupe d'assurances qui aurait détourné plus de 655.000 euros.

Ce conseiller financier, qui faisait l'objet depuis 2014 d'une plainte pour suspicion de détournement de fonds, a été présenté le 16 octobre à un magistrat du parquet de Dieppe qui lui a notifié son placement sous contrôle judiciaire.

Il ressort de l'enquête que l'employé (qui était à l'époque adjoint au maire de Luneray) aurait "abusé de sa position". "Rapidement, les investigations deviennent complexes et nécessitent l'appui de la Brigade de Recherches de Dieppe et de la cellule Délinquance Financière (DEFI) de la Section Recherches de Rouen", relate la gendarmerie de Seine-Maritime.

Les investigations précisément ont porté principalement sur des opérations bancaires : l'étude des chèques crédités sur les comptes du suspect "permet d'identifier de nouveaux comptes bancaires détournés et de porter le nombre des victimes à 15".

L'audition de ces victimes fait apparaître que certaines d'entre elles sont "en situation de faiblesse évidente étant donné leur âge ou état de santé". Elles ont vu leurs fonds détournés au profit de l'indélicat assureur au lieu d'approvisionner les contrats assurance-vie.

Mieux, précise la gendarmerie, "le mis en cause a falsifié des demandes de rachats partielles ou totales d'assurances-vie de ses clients pour bénéficier personnellement de ces sommes".

Enfin, il aurait procédé directement à des opérations bancaires sur les comptes de ses « clients ».

Selon les chiffres établis par les enquêteurs, le montant des sommes ainsi détournées atteint 656.805,09 € sur la période de 2005 à 2014.

L'escroc a été Interpellé puis placé en garde à vue le 14 octobre pour "falsification et usage de chèques, vol, abus de confiance et travail dissimulé". Il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire en attendant de répondre de tous ces faits devant le tribunal correctionnel de Dieppe.

"Dans le cadre de la récupération des avoirs criminels, une saisie pénale d'un bien immobilier d'une valeur de 230.000 euros et d'un véhicule a été prononcée", indique la gendarmerie.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE