Dieppe : le Conseil de sécurité et de prévention de la délinquance se met au travail


Publié le Vendredi 21 Juin 2013 à 09:08 l Actualisé le 21/06 - 11:16


Le préfet de la Seine-Maritime, a présidé, jeudi 20 juin, l'installation du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de la ville de Dieppe.

A quoi ça sert ?
Le CLSPD de Dieppe constitue désormais l'instance officielle de concertation et de coordination de tous les acteurs concernés par la prévention de la délinquance et la lutte contre l'insécurité. Il mobilisera les acteurs de l'État et des collectivités territoriales (polices municipales, travailleurs sociaux...), du secteur économique (bailleurs, commerçants...) et du secteur social.

Il est l'aboutissement d'un travail de rapprochement entamé depuis 2009 entre l'Etat et la ville de Dieppe et fait suite à la signature, en 2010, d'une convention de coopération entre la police nationale et la police municipale.

Quelle est sa mission ?
Tout en respectant les prérogatives de chacun de ses membres, il permettra de mutualiser l’information, de partager les analyses, et d’élaborer des stratégies concertées de prévention et de lutte contre la délinquance. En l'occurrence, la prévention doit être une coproduction.

Il permettra d'accroître l'efficacité des moyens consacrés à cette politique en s'appuyant sur la complémentarité des services et la coordination de leurs interventions.

Sa première action de prévention : la création co-financée par l'État, les bailleurs sociaux et la ville de Dieppe d'un service de médiation constitué de trois agents de tranquillité, qui assureront une présence nocturne dans les quartiers.









Publicité.




PUBLICITE





S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE












Suivez-nous sur Facebook