Dieppe. Garde à vue prolongée et expertise psychiatrique pour la femme armée de couteaux


Publié le Jeudi 13 Octobre 2016 à 14:02 l Actualisé le 13/10 - 15:02

La garde à vue de la jeune femme qui a tenté de pénétrer mardi soir dans le commissariat de police de Dieppe (Seine-Maritime) armée de deux couteaux et criant "allahu akbar", a été prolongée de 24 heures, hier soir.

Elle devrait être déférée demain vendredi devant un magistrat du parquet de Dieppe. Dans l'immédiat, une expertise psychiatrique a été ordonnée afin de vérifier l'état mental de cette femme de 26 ans, d'origine brésilienne.

Lire ici : > Elle tente d'entrer au commissariat de police
avec deux couteaux et en criant allahu akbar


Mardi vers 21 heures 30, elle s'était présentée à l'hôtel de police de Dieppe, en état d'ivresse. Le policier en faction l'avait fait entrer dans le sas et lui avait proposé de l'aide. À cet instant, la femme avait brandi un couteau, dont la lame mesure 15 cm et avait tenté de frapper le fonctionnaire en criant "allahu Akbar" (expression arabe qui signifie « Dieu est le plus grand » ).

Le policier n'a pas été blessé. Il est parvenu à la neutraliser avant d'être épaulé par des collègues qui revenaient de patrouille. Lors de la palpation de securité, une deuxième arme, un couteau à steak, a été découvert sur l'agresseuse qui a d'abord été placée en chambre de sûreté (dégrisement) avant d'être placée en garde à vue.








Publicité.




PUBLICITE





Pour être informé en temps réel



PUBLICITE














Suivez-nous sur Facebook