Publicité.



Déville-lès-Rouen : Le cambrioleur de la maison de retraite avait été jugé deux jours plus tôt


Publié le Dimanche 5 Janvier 2014 à 11:19 l Actualisé le 05/01 - 13:29


La Filandière est un centre de gérontologie (@Google Maps)
La Filandière est un centre de gérontologie (@Google Maps)
SEINE-MARITIME - Moins de vingt-quatre heures après avoir écopé d'une peine de prison, Jimmy, 36 ans, se retrouve ce dimanche 5 janvier en garde à vue à l'hôtel de police de Rouen. Presque de la routine pour ce multirécidiviste de la cambriole et de méfaits en tous genres.

Cette fois, c'est sur la maison de retraite La Filandière, rue Georges-Hébert, à Déville-lès-Rouen, qu'il a jeté son dévolu. Dans la nuit de samedi à ce dimanche, vers minuit, il a cassé une vitre au rez-de-chaussée de l'établissement et a pénétré dans la cuisine. Le bruit du carreau cassé a alerté  la responsable du centre de gérontologie qui a vu un individu s'enfuir avec un sac. Elle a appelé le 17.

Des victuailles dans son sac

Un équipage de la brigade canine, en patrouille dans le secteur, a été dépêché sur place par le centre d'information et de commandement (CIC). Après constatation l'effraction, les policiers ont fait des recherches à proximité de l'établissement. C'est ainsi qu'ils oint repéré un homme semblant correspondre au signalement fourni par le témoin. Interpellé, le suspect, en état d'ébriété, a été trouvé en possession d'un sac contenant des victuailles et une bouteille de crème de cassis. Ramené à l'hôtel de police, l'auteur présumé du fric-frac n'a pas nié les faits au cours de son audition en garde à vue.

Un habitué des prétoires

Jimmy, qui vit chez sa mère route de Dieppe, à Déville-lès-Rouen, n'en est pas à son premier cambriolage. C'est un habitué des prétoires. Il s'est déjà fait pincer au CHU de Rouen pour des vols, ainsi que dans des entreprises de l'agglomération. Pas plus tard que le jeudi 2 janvier, il a été jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Rouen pour des faits similaires. Condamné, il a été remis en liberté.

Dans cette nouvelle affaire, il devrait être déféré lundi 6 janvier au palais de justice.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE