Deux scooters et un cyclomoteur signalés volés ont été récupérés par les policiers en quelques heures, à Caudebec-lès-Elbeuf et à Rouen. Plusieurs suspects ont, dans un même temps, été interpellés et placés en garde à vue pour recel de vol.

Deux scooters et un cyclomoteur volés retrouvés à Caudebec-lès-Elbeuf et à Rouen


Jeudi 5 Mars 2015 à 18:52 l Actualisé Vendredi 6 Mars 2015 - 00:51



Mercredi 4 mars, peu après 17 heures, un équipage de la brigade anti-criminalité (Bac) est en patrouille à Caudebec-lès-Elbeuf. Les policiers en civil, à bord d'un véhicule banalisé, remarque un jeune homme qui traverse la route en poussant un scooter, démuni de plaque d'immatriculation. L'individu semble inquiet. Il regarde régulièrement autour de lui. Les gardiens de la paix décident alors de le contrôler rue Faidherbe, après qu'il ait tenté de faire demi-tour.

Volé la veille dans l'Eure

Interrogé sur la provenance du scooter, le suspect déclare l'avoir acheté le matin même sur le site Le Bon Coin. Mais il ne se souvient plus du nom du vendeur. Le deux roues, de marque Yamaha EW50, est passé au fichier des véhicules volés. Bingo : l'engin a bien été dérobé la veille au Tremblay-Omonville, une commune située à quelques kilomètres au sud du Neubourg, dans l'Eure. Originiare de Cléon, le jeune homme qui aura 15 ans en mai prochain, est interpellé. Il a été placé en garde à vue pour recel de vol. 
 
C'est au cours de leurs patrouilles que les policiers de la brigade anti-criminalité de Rouen ont pu identifier les engins volés (Photo d'illustration @DGPN)
C'est au cours de leurs patrouilles que les policiers de la brigade anti-criminalité de Rouen ont pu identifier les engins volés (Photo d'illustration @DGPN)

Plaque d'immatriculation arrachée

Un deuxième scooter a été également retrouvé dans des circonstances analogues dans la nuit de mercredi à ce jeudi, à Rouen.

Vers 0h30, des policiers de la brigade anti-criminalité (Bac) repèrent deux individus poussant un scooter rue de Grieu, suivis d'un troisième. Ils constatent que la plaque d'immatriculation de l'engin a été arrachée. Au moment où les jeunes gens s'apprêtent à pénétrer dans un hall d'immeuble, les forces de l'ordre interviennent et contrôlent les suspects qui ne peuvent justifier la provenance du scooter de marque Eurocka.

L'immeuble abritait un cyclomoteur volé

Ce dernier n'est pas répertorié dans le fichier des deux roues volés. Mais l'enquête va permettre d'établir que l'engin a été loué chez un marchand de motos à un homme domicilié à Darnétal. Le plus jeune des interpellés reconnaît avoir dérobé le deux-roues dans le local à vélos d'une résidence de Darnétal. 

Interpellés, les trois jeunes gens, âgés entre 15 et 20 ans, domiciliés à Rouen et Canteleu, ont été remis en liberté après audition.

Au cours de l'enquête, les policiers découvrent dans l'immeuble où habite l'un des mis en cause, rue de Grieu, un cyclomoteur qui lui aussi est signalé volé depuis le 14 octobre dernier. 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com