Normandie.

Deux plaisanciers échoués au large du Cotentin nécessitent l'intervention des secours


Samedi 5 Novembre 2016 à 22:09

Les sauveteurs en mer de Fermanville (SNSM) sont intervenus à deux reprises samedi 5 novembre pour assister deux navires de plaisance échoués dans le nord Cotentin.

La vedette "Cap Levy II" a d'abord été engagée vers 10 heures, suite à l'alerte donnée par un témoin sur un navire de plaisance échoué sur la plage de Rotheville, à proximité de Barfleur.

Egalement sollicités à intervenir, les sapeurs-pompiers ont établi un premier diagnostic sur l'état de santé du plaisancier et prodigués les premiers soins.

Simultanément, les sauveteurs en mer ont procédé au déséchouement du navire, qui a ensuite été remorqué et mis en sécurité au port Chantereyne de Cherbourg.

Plus tard, en fin de matinée, suite aux informations données par les guetteurs de la vigie du Homet, la même vedette a été envoyée par le  Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg sur l'échouement d'un plaisancier l'est du Fort Central, à l'extérieur de la grande rade de Cherbourg-en-Cotentin. Celui-ci a en effet subi une avarie mécanique, suite à l'engagement d'un boute dans son hélice, qui a eu pour conséquence de projeter son bateau sur la digue. Le plaisancier, sain et sauf, a été secouru par un autre navire de plaisance se trouvant à proximité.

Le centre des opérations maritimes (COM) de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord a, de son côté, mobilisé la vedette de surveillance maritime et portuaire Heaume, de la Gendarmerie maritime, qui a constaté que le navire ne se trouvait plus à flot. Aussitôt, afin de relocaliser l'épave, le COM a décidé d'engager l’hélicoptère Caïman de la Marine nationale. Celui-ci a constaté que l'épave s'était disloquée et que les débris s'étaient répandus le long de la digue.

Un avis d'urgence à la navigation a été diffusé aux navigateurs pour signaler la présence d'éventuels débris dans la zone.

"L'intervention rapide de la chaîne de secours en mer aura permis, dans les cas présents, de mettre rapidement en sécurité ces deux plaisanciers qui se trouvaient en difficulté", souligne la préfecture maritime.














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook