Deux malfaiteurs braquent la bijouterie Lepage du Havre


Mardi 18 Juin 2013 à 11:35 l Actualisé Mardi 18 Juin 2013 - 18:31



La bijouterie Lepage, avenue René-Coty, en plein centre-ville du Havre, a déjà été braquée deux fois depuis le début de l'année (Google Maps)
La bijouterie Lepage, avenue René-Coty, en plein centre-ville du Havre, a déjà été braquée deux fois depuis le début de l'année (Google Maps)
La bijouterie Lepage au Havre a été braquée ce mardi 18 juin à 10 h 20, par au moins deux malfaiteurs encagoulés dont un porteur d'une arme de poing et le second d'une bombe lacrymogène. Les individus ont fait irruption dans la boutique de luxe et ont brisé des vitrines pour s'emparer des bijoux (bracelets, montres, bagues...) de grande valeur.

Ils s'enfuient à bord d'une Porsche

Les braqueurs ont pris la fuite à bord d'une Porsche 911 au volant de laquelle les attendait un complice. Selon nos informations, la grosse cylindrée des malfaiteurs aurait été prise en chasse durant un moment par une patrouille de la sécurité publique, avant de disparaître. Elle a été retrouvée un peu plus tard dans la matinée à Octeville, partiellement calcinée. Elle avait été volée quelque temps auparavant dans le secteur du Havre.

Un plan de recherches a été déployé immédiatement par les services de police sur l'ensemble de l'agglomération havraise. Mais il n'a pas permis de retrouver les suspects.

C'est l'antenne havraise de la Division criminelle du Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen qui a été chargée de l'enquête.

La troisième fois depuis le début de l'année

La bijouterie Lepage a déjà fait l'objet de deux vols à main armée depuis le début de l'année.

Le 17 janvier en fin d'après-midi, deux individus armés d'une bombe lacrymogène avaient contraint un employé à ouvrir une vitrine où étaient exposés des bijoux. Les malfaiteurs s'étaient enfuis avec butin assez important. Ils n'ont jamais été arrêtés.

Le 20 février, ils étaient trois cette fois, encagoulés et puissamment armés. Les individus avaient fait main basse sur une quantité importante de bijoux et s'étaient fait ouvrir le coffre fort, avant de prendre la fuite à bord d'une BMW. Les auteurs de ce braquage avaient pu être interpellés après avoir provoqué un accident de la circulation dans leur fuite.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com