Deux incendies suspects dans le même quartier à Petit-Quevilly : sept véhicules détruits


Dimanche 14 Septembre 2014 à 09:05 l Actualisé Dimanche 14 Septembre 2014 - 12:30



Une vingtaine de pompiers a été mobilisée ce dimanche matin à partir de 6h30 pour venir à bout d'un incendie qui s'est déclaré dans des bâtiments proches d'une société d'ambulance, rue Jeanne d'Arc à deux pas de l'avenue Jean Jaurès, à Petit-Quevilly, dans l’agglomération de Rouen. Six véhicules qui se trouvaient dans un appenti de 300m2 environ ont été détruits. Aucun blessé n'est à déplorer.

Le feu s'est déclaré à un véhicule et s'est propagé rapidement aux autres. La structure de l'appenti ainsi que des locaux immédiats, inhabités, situés dans une arrière-cour dont le portail était verrouillé, ont été endommagés. Des magasins, notamment un salon de coiffure et une épicerie halal, ont également été endommagés par les flammes. 

Un Scénic brûle un peu plus loin...
 
Les services de police ont mis en place un périmètre de sécurité et les habitations voisines ont été évacuées par précaution.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer l'origine du feu qui a fait de gros dégâts. 

Feu accidentel dû à un court-circuit ? Acte criminel ? Les policiers n'excluent aucune piste, d'autant plus - coïncidence ? - qu'un peu avant les sapeurs-pompiers sont intervenus pour un feu de voiture à quelques centaines de mètres de là, rue Ferdinand Roy. Le Renault Scénic était stationné dans l'allée d'une propriété clôturée lorsqu'il s'est enflammé pour des raisons indéterminées. Il a été entièrement détruit. Le pavillon n'a pas été touché par les flammes.

Les investigations sont confiées à la permanence judiciaire de la Sûreté départementale de Seine-Maritime.



 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com