Publicité.



Deux hommes blessés par balles dans des conditions mystérieuses près de Rouen : le tireur présumé écroué


Publié le Mercredi 1 Octobre 2014 à 12:16 l Actualisé le 01/10 - 16:11


Les hommes de la brigade criminelle de Rouen poursuivent leurs investigations et cherchent à établir l'origine des violences (Photo d'illustration DGPN)
Les hommes de la brigade criminelle de Rouen poursuivent leurs investigations et cherchent à établir l'origine des violences (Photo d'illustration DGPN)
Un habitant de Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime)a été placé en détention provisoire mardi soir à la maison d'arrêt de Rouen. Il est soupçonné d'être l'auteur des coups de feu qui ont blessé deux individus dans des circonstances encore bien floues, dans la nuit du 27 au 28 septembre.

Vers 5 heures du matin, dimanche, le centre d'information et de commandement (CIC) de l'hôtel de police de Rouen est avisé par l'hôpital des Feugrais à Elbeuf, que deux jeunes hommes (21 et 22 ans) portant des traces de blessures suspectes ont été déposés au service des urgences par des inconnus. Les policiers se rendent à l'hôpital et constatent en effet que les deux victimes sont blessées au niveau des jambes, probablement par des projectiles tirées par arme à feu, des balles de 9 m/m. 

Des traces de sang et des douilles usagées chez lui

L'auteur des coups de feu n'est pas encore identifié, mais les enquêteurs apprennent un peu plus tard qu'un individu, blessé, s'est réfugié en fin de nuit chez sa soeur qui habite l'agglomération rouennaise. Ce dernier a confié à sa soeur, avant d'être transporté au CHU, qu'il a été victime d'une altercation avec plusieurs individus, mais il n'en dit pas plus.

Les policiers se rendent au domicile de cet homme, âgé de 39 ans, à Caudebec-lès-Elbeuf. Ils découvrent dans le logement des traces de sang et des douilles de balles usagées sur le sol. L'arme n'est pas retrouvée. Un voisin confirme qu'il a entendu un bruit de détonations.

Des explications divergentes

Que s'est-il passé ? L'audition des protagonistes de ces violences n'a toujours pas permis de déterminer précisément dans quelles circonstances les trois hommes ont été blessés. Et pourquoi ils en sont arrivés là. Les trois individus passaient-ils la soirée ensemble chez un ami commun à Caudebec-lès-Elbeuf, proche du domicile de l'un des mis en cause ? Les déclarations des uns et des autres divergent, même s'il est acquis que celui qui a tiré est bien le caudebécais.

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Rouen qui a chargé la brigade criminelle de la Sûreté départementale de faire toute la lumière sur cette affaire.

En attendant, les trois mis en cause ont été déférés mardi soir au palais de justice de Rouen. Les deux blessés par balles domiciliés à Elbeuf ont été placés sous contrôle judiciaire. Le tireur présumé, lui, a été placé en détention provisoire. 









EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE