Publicité.



Deux employées de Lidl frappées, ligotées et séquestrées par trois malfaiteurs


Publié le Jeudi 31 Janvier 2013 à 11:40 l Actualisé le 31/01 - 21:43


SEINE-MARTIME - Hold-up particulièrement violent ce jeudi matin 31 janvier à Notre-Dame de Gravenchon, près du Havre. Trois malfaiteurs n’ont pas hésité à frapper violemment une employée pour l’obliger à leur ouvrir le coffre-fort du supermarché Lidl, rue Raoul Dufy.

Il est 6 h 30 environ. Deux employées viennent de pénétrer dans le magasin en vue de préparer l’ouverture. A cet instant, trois individus encagoulés et gantés, surviennent et les poussent brutalement dans les bureaux. Là, sous la menace d’une bombe lacrymogène, l’un des hommes contraint une employée à lui ouvrir la porte du local où se trouve le coffre fort.

Ligotées et enfermées dans un bureau

Puis il exige l’ouverture du coffre qui contient une partie de la recette de la veille et des fonds de caisse. Comme cela ne va pas assez vite, le malfaiteur devient violent et frappe sa victime, tandis que l’autre employée est ligotée avec du ruban adhésif.

Avant de prendre la fuite, les trois individus enferment les deux employées dans un bureau après avoir pris soin de briser leur téléphone portable et de neutraliser les téléphones du magasin. Elles seront libérées par les policiers vers 9 heures, après qu’un responsable de Lidl a donné l’alerte, inquiet de trouver le magasin fermé.

Fortement choquées, les deux femmes, âgées de 42 et 24 ans, ont été placées en observation à l’hôpital.

L’enquête a été confiée à l’antenne havraise du Service régional de police judiciaire (SRPJ).




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE